Ne pas être qu'un "patient" ...

[vu sur le net] Rando Parkinson. Rendez-​vous dimanche (Le Folgoët)

article trouvé sur le site du Télé­gramme

Coor­don­née par le Vélo-​club, la tradi­tion­nelle mati­née spor­tive au profit de l’association des Parkin­so­niens du Finis­tère se dérou­lera ce dimanche. « Quarante béné­voles soutiennent cette mani­fes­ta­tion, dont plusieurs crêpières, qui vont confec­tion­ner quelque 1.500 crêpes, les traceurs de circuits, ainsi que ceux qui assurent les perma­nences au bar, aux inscrip­tions ou encore aux ravi­taille­ments », note Stéphane Le Roux, le président.

pour lire cet article dans son inté­gra­lité, suivez ce lien…

[vu sur le net] Parkinson : pourquoi le sport ralentit la progression de la maladie

article trouvé sur le site pour­quoi docteur ?

Des cher­cheurs améri­cains ont mené une étude pour décou­vrir comment le fait de prati­quer une acti­vité physique pouvait ralen­tir la progres­sion de la mala­die de Parkin­son.

pour lire cet article dans son inté­gra­lité, suivez ce lien…

Vélo-​club. Rando Parkinson le 11 février (Le Folgoët)

article trouvé sur le site du Téle­gramme

Dimanche, une cinquan­taine d’adhérents du Vélo-​club a parti­cipé à la première sortie offi­cielle de l’année. « Nous sommes très heureux de nous retrou­ver (d’autant que) la météo est enfin favo­rable », a noté Stéphane Le Roux qui, désor­mais, partage la prési­dence avec Odile Jacq.

pour lire cet article dans son inté­gra­lité, suivez ce lien…

[vu sur le net] En bref

article trouvé sur le site du Téle­gramme

Les signes cliniques de la mala­die. Akiné­sie (marche diffi­cile et ralen­tie, trans­for­ma­tion de la parole, visage figé), trem­ble­ments (de repos, surtout des membres supé­rieurs, liés à une émotion ou à la fatigue), hyper­to­nie (rigi­dité des membres), modi­fi­ca­tion de l’écriture (micro­gra­phie), sommeil compli­qué, sali­va­tion diffi­cile et abon­dante, dépres­sion. L’excès de médi­ca­ments peut aussi entraî­ner des dyski­né­sies (mouve­ments invo­lon­taires). Les malades n’ont pas tous les symp­tômes.

pour lire cet article dans son inté­gra­lité, suivez ce lien…

[vu sur le net] 5 points rencontres

article trouvé sur le site du Téle­gramme

Les Parkin­so­niens du Finis­tère disposent de cinq points rencontres à Brest, Landi­vi­siau, Quim­perlé, Quim­per et Morlaix.

pour lire cet article dans son inté­gra­lité, suivez ce lien…

[vu sur le net] Parkinsoniens. Garder la joie de vivre

article trouvé sur le site du Téle­gramme

Chaque deuxième lundi du mois, l’association de Parkin­so­niens du Finis­tère se retrouve à l’Orpam. Certains membres sont atteints par la mala­die, les autres accom­pagnent, soutiennent. Car le combat contre Parkin­son ne se mène pas seul. Ni en broyant du noir. Il faut conti­nuer à vivre. Et à rire.

pour lire cet article dans son inté­gra­lité, suivez ce lien…

[vu sur le net] Un lien entre perte d’odorat et maladie de Parkinson

article trouvé sur le site du Figaro

Après 65 ans, un Fran­çais sur cinq souffre de troubles de l’odorat. Pour certains d’entre eux, cette perte olfac­tive précé­de­rait de quelques années, la surve­nue d’une mala­die de Parkin­son souligne une étude publiée dans Neuro­logy. Les cher­cheurs de l’université du Michi­gan ont suivi pendant une décen­nie plus de 2000 personnes dont ils avaient évalué l’odorat, grâce à des tests vali­dés, à l’entrée dans l’étude. Résul­tat : les personnes qui souf­fraient d’un défi­cit sévère de l’odorat avaient 5 fois plus de risque de déve­lop­per la mala­die de Parkin­son dans les dix ans que celles dont l’odorat était intact.

pour lire cet article dans son inté­gra­lité, suivez ce lien…

[vu sur le net] Les pesticides une nouvelle fois mis en cause dans la maladie de Parkinson

article trouvé sur le site du Figaro

Une récente étude montre que cette mala­die touche davan­tage les agri­cul­teurs et les rive­rains des terrains agri­coles que le reste de la popu­la­tion.

Quel est le point commun entre les agri­cul­teurs et les rive­rains des terrains agri­coles ? Ils ont un risque accru de déve­lop­per une mala­die de Parkin­son ! Selon deux études récem­ment publiées par une équipe de cher­cheurs fran­çais, ces personnes ont un risque un peu plus élevé, respec­ti­ve­ment de 13% et 8,5% d’être atteintes par cette mala­die neuro­dé­gé­né­ra­tive. Chez les agri­cul­teurs retrai­tés (60 – 84 ans), cette diffé­rence est encore plus marquée puisqu’ils sont 18% de plus à souf­frir de la mala­die par rapport aux personnes de leur tranche d’âge. Les scien­ti­fiques pointent du doigt l’exposition élevée aux pesti­cides de ces popu­la­tions, dont certains sont connus pour leurs proprié­tés neuro­toxiques.

pour lire cet article dans son inté­gra­lité, suivez ce lien…

[vu sur le net] Point sur l’arrêt de la consultation du Dr Gabriel Villafane au sein du service de neurologie de l’hôpital Henri-​Mondor AP-​HP

article trouvé sur le site de l’assistance publique hôpi­taux de Paris

Le service de neuro­lo­gie de l’hôpital Henri Mondor AP-​HP héberge un Centre expert Parkin­son dirigé par le Pr Philippe Rémy, label­lisé par l’ARS Ile-​de-​France. Le Dr Gabriel Villa­fane a exercé dans le service de Neuro­lo­gie à raison d’une demi-​journée par semaine, avec une vaca­tion, jusqu’au 1er octobre 2017.

Un proto­cole d’essai théra­peu­tique sur l’utilisation de la nico­tine à l’état pur comme médi­ca­ment pour les mala­dies neuro­dé­gé­né­ra­tives, notam­ment la mala­die de Parkin­son, a été engagé par le Pr Cesaro (jusqu’à son décès en 2013) et le Dr Villa­fane. Cette recherche clinique, promue par l’AP-HP avec l’autorisation des auto­ri­tés compé­tentes (ANSM et CPP), s’est dérou­lée de 2009 à 2012 et a concerné 40 patients sur la période. Les résul­tats de cette étude clôtu­rée permettent de conclure à l’inefficacité de l’administration trans­der­mique de nico­tine sur les symp­tômes moteurs de patients atteints de mala­die de Parkin­son.

pour lire cet article dans son inté­gra­lité, suivez ce lien…

[vu sur le net] Créteil : les malades de Parkinson défendent le « docteur nicotine »

article trouvé sur le site du Pari­sien

Gabriel Villa­fane était le seul de France à pres­crire de la nico­tine à ses patients pour les aider à réduire leurs trai­te­ments et à suppor­ter la douleur. Consulté aussi par des étran­gers, il est pour­tant licen­cié du CHU Henri Mondor.

pour lire cet article dans son inté­gra­lité, suivez ce lien…

[vu sur le net] France : Un scandale passé sous silence à l’Hôpital Mondor ? Des malades de Parkinson abandonnés à eux-​mêmes depuis juin 2016

article trouvé sur le site vapo­li­tik

Des centaines de malades de Parkin­son trai­tés avec des patchs de nico­tine à l’hôpital Mondor de Créteil sont dans l’incertitude sur l’avenir de leurs soins. La direc­tion a décidé de limo­ger fin septembre le Dr Villa­fane, dernier expert de ce trai­te­ment en France, après avoir réduit ses consul­ta­tions depuis juin 2016. L’AP-HP semble déci­dée à tuer cette théra­pie.

pour lire cet article dans son inté­gra­lité, suivez ce lien…

[vu sur le net] Aidants : des informations santé toujours accessibles

article trouvé sur le site agevil­lage

Que l’on soit malade ou en bonne santé, rendre ses infor­ma­tions santé ou celles de son proche acces­sibles à tout moment faci­li­tera gran­de­ment le travail des secours en cas d’accident. A domi­cile ou à l’extérieur, diffé­rentes solu­tions vous permet­tront de les conser­ver à portée de mains.

pour lire cet article dans son inté­gra­lité, suivez ce lien…

[vu sur le net] — Le tango contre la maladie de Parkinson

article trouvé sur le site du Pari­sien

En prati­quant le tango argen­tin, les personnes atteintes de la mala­die de Parkin­son peuvent amélio­rer leur santé.

pour lire cet article dans son inté­gra­lité, suivez ce lien…

[vu sur le net] Parkinson : des cellules souches donnent des résultats encourageants

article trouvé sur le site Sciences et Avenir, trouvé et recom­mandé par un de nos lecteurs…

Des cellules souches d’origine humaine ont permis d’améliorer la capa­cité de mouve­ments de singes atteints d’une forme de Parkin­son

pour lire cet article dans son inté­gra­lité, suivez ce lien…

[vu sur le net] Des nouvelles pistes contre la maladie de Parkinson

article trouvé sur le site Top Santé

Dans les prochaines années, de nouveaux médi­ca­ments pour­raient révo­lu­tion­ner la prise en charge de cette mala­die qui touche 150 000 personnes en France. Le point avec le Pr Jean-​Philippe Azulay, chef du pôle neuros­ciences cliniques de l’hôpital de la Timone, à Marseille.

pour lire cet article dans son inté­gra­lité, suivez ce lien…

[vu sur le net] Parkinson : mieux dormir, l’habitude qui ralentirait les symptômes de la maladie

article trouvé sur le site medi­site

Les troubles du sommeil pour­raient favo­ri­ser le déve­lop­pe­ment de la mala­die de Parkin­son. Le Dr Simon Schrei­ner a annoncé, lors du 3e Congrès de l’European Academy of Neuro­logy, que le sommeil profond pour­rait au contraire ralen­tir la progres­sion de la mala­die.

pour lire cet article dans son inté­gra­lité, suivez ce lien…

[vu sur le net] Parkinson : vers un test précoce par dépistage sanguin en Israël

article trouvé sur le site siliconwadi.fr

Le labo­ra­toire israé­lien BioShai prévoit de cham­bou­ler l’horizon médi­cal par son test sanguin PDx commer­cia­lisé dès 2017. Il s’agit d’une prise de sang pour détec­ter et trai­ter la mala­die de Parkin­son à son stade le plus précoce.

Jusqu’à présent, il n’était pas possible de diag­nos­ti­quer la mala­die avant l’apparition de ses premiers symp­tômes. Son dépis­tage, possible entre 5 et 10 ans après l’apparition des dommages, rend la mala­die diffi­cile à trai­ter voire irré­ver­sible.

pour lire cet article dans son inté­gra­lité, suivez ce lien…

[vu sur le net] Et si Parkinson venait du ventre ?

article trouvé sur le site de Sciences & Avenir

Une étude suédoise montre que la section du nerf vague qui innerve l’intestin décroît le risque de mala­die de Parkin­son. Un argu­ment de plus pour la théo­rie de l’origine intes­ti­nale de la mala­die.

pour lire cet article dans son inté­gra­lité, suivez ce lien…

[vu sur le net] Maladie de Parkinson : des risques plus élevés dans les zones agricoles

article trouvé sur le site La santé publique

Le lien entre pesti­cides et mala­die de Parkin­son chez les agri­cul­teurs est déjà avéré. Mais qu’en est-​il des habi­tants des zones rurales ? L’Inserm a mené une étude pour répondre à cette ques­tion.

pour lire cet article dans son inté­gra­lité, suivez ce lien…

[vu sur le net] PARKINSON : Pourquoi ce gain de poids après stimulation cérébrale profonde

article trouvé sur le site Santé log

La stimu­la­tion céré­brale profonde est une alter­na­tive -lorsque les médi­ca­ments ne parviennent plus à corri­ger les tremblements- qui a fait ses preuves sur les perfor­mances motrices et la qualité de vie des patients. Cette étude de l’Institut SISSA (Trieste) dévoile les causes du gain de poids chez les patients atteints de Parkin­son trai­tés par stimu­la­tion céré­brale profonde. Ces données, présen­tées dans l’excellente revue Cortex, et qui révèlent, entre autres conclu­sions, un niveau d’impulsivité élevé et un désir accru de nour­ri­ture, apportent des bases d’interventions de préven­tion pour limi­ter le surpoids chez les patients parkin­so­niens.

pour lire cet article dans son inté­gra­lité, suivez ce lien…

Propulsé par WordPress et le thème GimpStyle crée par Horacio Bella. Traduction (niss.fr).
Flux RSS des Articles et des commentaires. Valide XHTML et CSS.