Ne pas être qu'un "patient" ...

[Vu sur le net] PARKINSON : La compréhension d’une protéine clé pourrait révolutionner la thérapie

Article trouvé sur le site « Santé Log  »

Comment la véri­table struc­ture de cette protéine, l’alpha-synucléine dans les cellules saines a-​t-​elle pu échap­per aux cher­cheurs pendant si long­temps ? Car l’on parle d’une protéine clé pour la mala­die de Parkin­son qui jusque là aurait été mal inter­pré­tée, selon cette étude. La protéine en ques­tion, l’α-synucléine, aurait une struc­ture radi­ca­le­ment diffé­rente de ce que l’on pensait, suggé­rant un nouveau méca­nisme pour la forma­tion de ses agré­gats, carac­té­ris­tiques de la mala­die. Cette décou­verte fonda­men­tale pour la compré­hen­sion du déve­lop­pe­ment de la mala­die de Parkin­son propose aussi une approche théra­peu­tique tota­le­ment nouvelle.

Pour lire l’article dans son inté­gra­lité, suivez ce lien…

[Vu sur le net] PARKINSON : Trichloro et perchloroéthylène liés au développement de la maladie

Article trouvé sur le site « Santé Log  »

Cette recherche confirme qu’une expo­si­tion profes­sion­nelle répé­tée à certaines substances chimiques augmente le risque de mala­die de Parkin­son. Ici, il s’agit de 2 solvants, le trichlo­roé­thy­lène (TCE) et le perchlo­roé­thy­lène (PERC). Cette étude, cofi­nan­cée par l’Institut natio­nal des troubles neuro­lo­giques et des mala­dies améri­cain (NINDS-​NIH), vient d’être publiée le 14 novembre dans les Annals of Neuro­logy.

Pour lire cet article dans son inté­gra­lité, suivez ce lien…

[Vu sur le net] liste des médicaments sous surveillance renforcée

Trouvé sur le site de l’Afssaps (Agence Fran­çaise de Sécu­rité Sani­taire des Produits de Santé

Suite à l’identification de signaux de phar­ma­co­vi­gi­lance, une analyse appro­fon­die du profil de sécu­rité de ces médi­ca­ments est en cours et peut conduire à la prise de mesures adap­tées (renfor­ce­ment des précau­tions d’emploi et mises en garde, restric­tion des condi­tions de pres­crip­tion et de dispen­sa­tion, voire suspen­sion ou retrait du produit).

Pour lire l’article dans son inté­gra­lité, suivez ce lien…

[vu sur le net] PARKINSON : Des neurones tout neufs à partir de cellules souches

Article trouvé sur le site de Santé Log

Cette recherche sur la mala­die de Parkin­son montre qu’à partir de cellules souches, les cher­cheurs peuvent recréer des neurones dopa­mi­ner­giques ayant des proprié­tés simi­laires aux cellules perdues avec la maladie.

Pour lire l’article dans son inté­gra­lité, suivez ce lien

Azilect refusé comme médicament contre Parkinson aux USA

L’administration améri­caine de certi­fi­ca­tion des aliments et des médi­ca­ments (FDA) a le 19 Octobre 2011 rejeté la demande des Indus­tries Phar­ma­ceu­tiques Teva pour étendre l’indication de Azilect, son médi­ca­ment anti­Par­kin­so­nien Azilect.

Le conseil consul­ta­tif au FDA est resté non convaincu qu’Azilect (rasa­gi­line) ralen­tit la progres­sion de la Mala­die de Parkin­son. Les conseillers ont unani­me­ment voté pour décla­rer que les données du dernier essai de Teva ne démontrent pas de façon adéquate la capa­cité d’Azilect à retar­der la progres­sion clinique de Parkin­son, la mala­die pour laquelle le médi­ca­ment a été développé.

Teva s’était adressé à FDA,pour étendre l’‘indication d’Azilect en se basant sur les résul­tats de ses essais cliniques « Adagio », qu’il a publiés au milieu de 2008.

Azilect, géné­ri­que­ment connu comme rasa­gi­line et déjà approuvé comme théra­pie de Parkin­son, est le premier médi­ca­ment à avoir cher­ché l’approbation FDA en tant que médi­ca­ment qui affecte le cours du trouble neuro­ge­ne­tique au lieu de simple­ment masquer ses symptômes. 

Reuters

Propulsé par WordPress et le thème GimpStyle crée par Horacio Bella. Traduction (niss.fr).
Flux RSS des Articles et des commentaires. Valide XHTML et CSS.