Ne pas être qu'un "patient" ...

De la part d’un lecteur de notre revue une vision de la vie : L’esprit humain est un jardin, La pensée positive, la recherche de notre idéal

Article paru dans LE PARKINSONIEN INDÉPENDANT n°57

L’esprit de l’être humain peut être comparé à un jardin, qui peut être intel­li­gem­ment cultivé ou laissé à l’abandon. Mais qu’il soit cultivé ou négligé, il doit produire et produira. Si aucun grain utile n’est mis à l’intérieur, des grains de mauvaises herbes y pous­se­ront en abon­dance et conti­nue­ront à se propa­ger.

Tout comme un jardi­nier cultive son terrain, le proté­geant des mauvaises herbes, et y faisant pous­ser des fruits et des fleurs, un être humain peut être le jardi­nier de son esprit : il suffit de se débar­ras­ser des mauvaises, inutiles et fausses pensées, et de culti­ver les fleurs et les fruits des bonnes, utiles et pures pensées.

En pour­sui­vant ce proces­sus, un être humain découvre tôt ou tard qu’il est le maître jardi­nier de son âme, le metteur en scène de sa vie. Il découvre par lui-​même les imper­fec­tions de la pensée, et comprend avec une préci­sion toujours gran­dis­sante comment les pensées-​forces et les éléments de l’esprit opèrent dans la forma­tion du carac­tère, des circons­tances et de la desti­née.

La pensée et le carac­tère font un, et comme le carac­tère peut seule­ment se mani­fes­ter et se décou­vrir lui-​même à travers l’environnement et les circons­tances, les condi­tions exté­rieures de la vie d’une personne seront toujours en rela­tion harmo­nieuse avec son état inté­rieur.

Mais les circons­tances de la vie d’un être humain ne sont pas toujours une indi­ca­tion de son carac­tère dans son ensemble. Disons plutôt que ces circons­tances sont inti­me­ment connec­tées à certaines pensées vitales à l’intérieur de lui-​même, au point d’être indis­pen­sables à son déve­lop­pe­ment.

Chaque être humain est où il est par la loi de son être. Les pensées qu’il a construites à l’intérieur de son carac­tère l’ont amené là : la chance n’interfère aucu­ne­ment dans le dérou­le­ment de sa vie, où est le résul­tat d’une loi qui ne peut se trom­per.

C’est aussi vrai pour ceux qui sont en désac­cord avec leurs entou­rages, que ceux qui en sont contents. En tant qu’être capable de progres­sion et d’élaboration, l’être humain, quel que soit le contexte, est capable d’apprendre à croître.

Elimi­ner la néga­ti­vité est la pierre d’angle à la fois de la pensée posi­tive et de la loi d’attraction. Mais comment faire ? Comment trans­for­mer toutes vos pensées de manière posi­tive pour fuir toute forme néga­tive ? Eh bien, c’est rela­ti­ve­ment facile. Il suffit de le faire. Voilà une réponse d’une très haute pers­pi­ca­cité, me direz-​vous. Mais c’est en effet la meilleure est néga­tive ou pas. Si oui, attrapez-​la au passage et transformez-​la en une pensée posi­tive.

Voici quelques exemples.

  • exemple néga­tif : « Pour­quoi cette personne a-​t-​elle été promue, ce n’est pas juste !» Réponse posi­tive : « j’aurais souhaité cette promo­tion, mais elle a bien plus travaillé cette année et, l’année prochaine, c’est moi qui serais promu ».
  • Exemple néga­tif : « j’abandonne, je n’y arri­ve­rai jamais !» Réponse posi­tive « je n’y suis pas arrivé cette fois-​ci, mais en persé­vé­rant je devrais y parve­nir »
  • Exemple néga­tif 3 : « je suis stupide, pour­quoi ai-​je fait ça !» Réponse posi­tive « j’ai fait une erreur et je me sens mal d’avoir fait cela. Je vais l’utiliser comme une leçon et de cette manière j’éviterais de refaire cette erreur la prochaine fois !»

Comme vous pouvez le consta­ter à partir de ces exemples, il est rela­ti­ve­ment facile de tour­ner toutes vos pensées néga­tives en pensées posi­tives.

Vous n’avez même pas besoin de croire en votre décla­ra­tion lorsque vous la formu­lez. Si vous répé­tez le proces­sus à plusieurs reprises, vous tendrez à y croire de plus en plus.

Fixez vos pensées vers vos rêves avec foi :
Ayez constam­ment présente à votre esprit la vision de l’homme idéal ou de la femme idéale que vous voudriez être. Croyez que vous pouvez le deve­nir, et repous­sez instan­ta­né­ment toute idée de mala­die ou toute sugges­tion d’infériorité.

Ne vous permet­tez jamais de vous appe­san­tir sur vos faiblesses, vos défauts ou vos manque­ments. Rete­nir ferme­ment votre idéal et lutter coura­geu­se­ment pour l’atteindre, vous aide­ront à vous élever jusqu’à lui. Vous construi­rez votre vie, vous devien­drez la vision que vous glori­fiez dans votre esprit, l’idéal que vous faites naître de votre cœur.

Il y a une grande force dans la croyance ferme que nos ambi­tions seront réali­sées, que nos rêves devien­dront des réali­tés. Rien n’aide davan­tage que de croire que les choses tour­ne­ront bien et non pas mal, que nous réus­si­rons au lieu d’échouer, et qu’en dépit de tout ce qui pourra arri­ver ou ne pas arri­ver, nous serons heureux.

Rien n’est plus encou­ra­geant que cette atti­tude opti­miste qui croit toujours à ce qu’il y a de meilleur, de plus élevé, de plus heureux, et qui ne laisse aucune place au pessi­misme et au décou­ra­ge­ment.

Croyez de tout votre cœur que vous serez capable de faire ce que vous devez faire. Ne vous permet­tez aucun doute à cet égard. Chassez-​le s’il essaye de péné­trer en vous. N’entretenez que de bonnes pensées et des idées élevées, et soyez déter­miné à les réali­ser. Reje­tez toute pensée enne­mie, tout décou­ra­ge­ment, tout ce qui pour­rait vous faire croire à l’insuccès et au malheur.

Peu importe ce que vous essayez de faire ou d’être, si votre atti­tude reste toujours opti­miste, soyez certain que vous attein­drez le but. Vous serez surpris de voir combien vos facul­tés se déve­lop­pe­ront, et combien votre être tout entier progres­sera.

Roland Poirier

Pas encore de Commentaires Cliquer ici pour laisser un commentaire

Laisser un commentaire

XHTML: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Flux RSS des commentaires de cet article. Rétrolien URI

Propulsé par WordPress et le thème GimpStyle crée par Horacio Bella. Traduction (niss.fr).
Flux RSS des Articles et des commentaires. Valide XHTML et CSS.