Ne pas être qu'un "patient" ...

22 – ASSOCIATION de PARKINSONIENS des COTES d’ARMOR

Article paru dans LE PARKINSONIEN INDÉPENDANT n°68

Quand les aidés se font aidants

Bien qu’anciennement réper­to­riée (sa première descrip­tion remonte à 1817), la mala­die de Parkin­son conserve encore aujourd’hui une grande part de ses mystères qui en font une mala­die diffi­cile à comprendre et à prévoir.

Notam­ment ses multiples aspects fluc­tuants et ô combien dérou­tants auxquels s’ajoutent les trai­te­ments dont il faut savoir inter­pré­ter les effets secon­daires, complique la tâche du person­nel soignant souvent désem­paré, ne sachant quelle atti­tude adop­ter face à des situa­tions qu’il ne comprend pas et que seul le patient lui-​même est en mesure d’expliquer. En cela, les asso­cia­tions s’avèrent de précieux lieux d’échanges entre aidants et aidés desquels émergent les « bons à savoir » du quoti­dien : cf. www.parkinson22.fr > vivre avec la mala­die > trucs et astuces)

Ainsi depuis quelques années, nous sommes régu­liè­re­ment solli­ci­tés pour témoi­gner sur le vécu de la Mala­die de Parkin­son que ce soit dans des centres de Forma­tion Profes­sion­nelle comme le CLPS à LANNON ou encore dans les MAPA et EHPAD comme celui de la Roche Derrien (22) dont l’invitation réité­rée témoigne de l’intérêt porté et du besoin en forma­tion du person­nel autre que pure­ment médical

Rédigé par Yves Gicquel

Pas encore de Commentaires Cliquer ici pour laisser un commentaire

Laisser un commentaire

XHTML: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Flux RSS des commentaires de cet article. Rétrolien URI

Propulsé par WordPress et le thème GimpStyle crée par Horacio Bella. Traduction (niss.fr).
Flux RSS des Articles et des commentaires. Valide XHTML et CSS.