Ne pas être qu'un "patient" ...

[vu sur le net] Parkinson : mieux dormir, l’habitude qui ralentirait les symptômes de la maladie

article trouvé sur le site medi­site

Les troubles du sommeil pour­raient favo­ri­ser le déve­lop­pe­ment de la mala­die de Parkin­son. Le Dr Simon Schrei­ner a annoncé, lors du 3e Congrès de l’European Academy of Neuro­logy, que le sommeil profond pour­rait au contraire ralen­tir la progres­sion de la mala­die.

pour lire cet article dans son inté­gra­lité, suivez ce lien…

1 Commentaire Cliquer ici pour laisser un commentaire

  1. En effet ne dit- on pas que le sommeil est répa­ra­teur, c’est un dicton mais pas que ! C’est une de mes premières recherches et j avais a tord supprimé la dernière gélule du soir pour éviter une dopage inten­sif avant le coucher : erreur fatale retour des crampes et suda­tion, j’étais en manque mon système GABA cycle veille sommeil était déré­glé trop long a déve­lop­per. J’ai donc opté pour suppri­mer la caféine du soir et me faire pres­crire de la  » séro­to­nine » effet de sommeil immé­diat fatigue dispa­rue et après plusieurs mois et chan­ge­ment alimen­taire j’ai retrouvé un sommeil sans recours a quoi que se soit.
    Amica­le­ment.

    Commentaire by leparigo — 26 août 2017 #

Laisser un commentaire

XHTML: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Flux RSS des commentaires de cet article. Rétrolien URI

Propulsé par WordPress et le thème GimpStyle crée par Horacio Bella. Traduction (niss.fr).
Flux RSS des Articles et des commentaires. Valide XHTML et CSS.