Ne pas être qu'un "patient" ...

[vu sur le net] Parkinson sur le site du ministère des solidarités et de la santé

article trouvé sur le site du minis­tère des soli­da­ri­tés et de la santé

La mala­die de Parkin­son est une affec­tion chro­nique neuro­dé­gé­né­ra­tive : c’est-à-dire qu’elle se carac­té­rise par la dispa­ri­tion progres­sive de certains neurones dans le cerveau.

pour lire cet article dans son inté­gra­lité, suivez ce lien…

8 Commentaires Cliquer ici pour laisser un commentaire

  1. Mon cher @Kidoo, en effet je suis allé à la pêche de l’info pendant trois années pour mon compte, et ce coup de filet a été fruc­tueux puisque les infos extraites d’un océan de lectures médi­cales et de recherches , souvent non bouclées par manque de moyens, j’en ai extrait quand même la quin­tes­sence pour me soigner.
    J’ai vaincu Parkin­son chez moi comme ses ancêtres bien portants le furent à Castillon-​la-​Bataille.

    Commentaire by prevost — 4 avril 2018 #

  2. @Brainstorming, pour une fois … d’accord avec vous ! On s’en tape du brûlot scien­ti­fique qui sera forcé­ment mis en doute, discu­tée blabla­bla.
    Main­te­nant le « proto­cole » qui fait marcher @prevost ne fonc­tionne que sur lui, 80 pages de sa vérité … sur sa mala­die et son trai­te­ment ! donc forcé­ment pas un proto­cole, mais de bons conseils d’un nutri­tion­niste
    Dur dur sa vie d’artiste où la pêche à l’info est incom­plète
    Parta­gez simple­ment votre expé­rience @prevost

    Commentaire by kidoo — 3 avril 2018 #

  3. @Brainstormig c’est une idée, comme un livret de quelques euros, cela m’ a effleuré pour avoir commencé à lire « Un homme qui marche » traité de affa­bu­la­teur pour avoir expli­qué sa presque guéri­son grâce à la marche . Merci de votre avis, en effet pris dans mes décou­vertes, j’ai du déjà simpli­fier , une de mes filles prof de Fran­çais, me dit je ne comprends pas tout…Alors comme on dit je vais revoir ma copie.
    A plus !

    Commentaire by prevost — 27 mars 2018 #

  4. @prevost, les malades s’en moquent des expli­ca­tions scien­ti­fiques ce qu’ils veulent c’est un proto­cole simple à appli­quer pour ralentir/​mettre en rémis­sion la mala­die. Le mieux s’est de mettre votre expé­rience et c’est tout : alimen­ta­tion, complé­ments, exer­cices physiques.
    L’autre problème vient de la surin­for­ma­tion qui va noyer dans la masse votre témoi­gnage et devien­dra de fait peu visible lais­sant les conseils bidons et autres articles inutiles pullu­ler…

    Commentaire by Brainstorming — 26 mars 2018 #

  5. Brains­tor­ming, Coat, merci pour vos avis. En effet la prudence est de mise même les profes­sion­nels diplô­més se font radier si ils sortent du«conventionnel » .
    Danger pour un lambda. J’ai bien réflé­chi à la ques­tion, soit je me rapproche d’un jour­na­liste spécia­liste de la ques­tion. Soit excep­tées les pages me concer­nant, car j’ai le droit d’écrire sur moi ce que je veux dans la limite du bon sens et la vérité sans donner aucun conseil cette première partie est prati­que­ment bouclée. Encore une relec­ture de 80 pages pour correc­tion .
    Pour les autres pages une quaran­taine, Ah ! ce chiffre repré­sente bien la situa­tion sans le vouloir ! c’est plus complexe car je ne peux citer a chaque fois ma pêche à l’info car souvent était incom­plète ou trop complexe car réservé aux pros, souvent c’est une réunion de plusieurs lectures réduites en quelques lignes pour une meilleur compré­hen­sion et pour les poin­tilleux d’éditeurs il me faudrait des centaines d’autorisations, impos­sible.
    Ce que j’apprends des autres par les écri­tures , eux aussi l’ont appris égale­ment et deviennent pour­tant auteurs ?
    Dur, dur la vie d’artiste !
    A bien­tôt.

    Commentaire by prevost — 25 mars 2018 #

  6. Je lis vos commen­taires depuis plusieurs mois. Votre démarche m’intéresse, vous avez parlé d’un livre que vous écri­vez, vous le publiez bien­tôt ?
    Merci pour vos conseils.

    Commentaire by coat — 25 mars 2018 #

  7. @prevost, pour­quoi cela chan­ge­rait ? Ça tuerai le busi­ness… par contre vous amusez pas à dire qu’on peut soigner par l’alimentation, le jeûne etc. c’est risquer des pour­suites pour exer­cice illé­gal de la méde­cine… le système est cade­nassé !

    Commentaire by Brainstorming — 22 mars 2018 #

  8. Toujours le même discours, le même tableau descrip­tif sans jamais nous parler , mettre en garde afin que chaque indi­vidu met en oeuvre une PRÉVENTION opti­male pour garder ses neurones actifs par une alimen­ta­tion dédiée, spéciale dopa­mi­ner­gique en évitant le stress cellulaire.Vaste programme me direz-​vous. Pas tant que ça , juste les bons conseils d’un nutri­tion­niste.

    Cordia­le­ment

    Commentaire by prevost — 21 mars 2018 #

Laisser un commentaire

XHTML: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Flux RSS des commentaires de cet article. Rétrolien URI

Propulsé par WordPress et le thème GimpStyle crée par Horacio Bella. Traduction (niss.fr).
Flux RSS des Articles et des commentaires. Valide XHTML et CSS.