Ne pas être qu'un "patient" ...

La pathologie du jeu

Parkin­so­nien Indé­pen­dant n°8 — mars 2002

Parkin­so­niens, sommes nous voués à la « patho­lo­gie du jeu » ?

Un article paru dans « La revue Pres­crire » d’octobre 2001 (page 675) tendrait à nous le faire croire : nous serions suscep­tibles de deve­nir des « accros » du jeu grâce à – ou à cause de – la prise des agonistes dopa­mi­ner­giques et de la lévo­dopa ! De quoi s’agit-il ?


« Selon la clas­si­fi­ca­tion améri­caine DSM IV, le « jeu patho­lo­gique » se carac­té­rise par une pratique inadap­tée, persis­tante et répé­tée du jeu qui entraîne des réper­cus­sions sur la vie fami­liale, person­nelle ou profes­sion­nelle. Quelques cas, surve­nus chez des patients trai­tés par un médi­ca­ment anti­par­kin­so­nien, ont été publiés. » Suivent les descrip­tions corres­pon­dantes.

En conclu­sion, l’article se termine par un rappel : « Les médi­ca­ments dopa­mi­ner­giques sont connus pour avoir parfois des effets indé­si­rables psychia­triques : délire, hallu­ci­na­tions, exci­ta­tion psycho­mo­trice, manie. Mais un compor­te­ment élaboré de jeu patho­lo­gique, avec des consé­quences finan­cières et persis­tant sur de longues périodes, n’avait pas été clas­si­que­ment décrit. »

« Les effets indé­si­rables psychiques des médi­ca­ments psycho­tropes, au même titre que leurs effets indé­si­rables soma­tiques, méritent d’être systé­ma­ti­que­ment envi­sa­gés et recon­nus. A suivre et à décla­rer à un Centre régio­nal de phar­ma­co­vi­gi­lance. ».

Nous ne devons donc pas craindre de jouer au loto de temps en temps ! Mais restons vigi­lants sur les effets indé­si­rables qui peuvent, dans certains cas, surgir et peut-​être s’expliquer par les doses impor­tantes de médi­ca­ments que nous ingur­gi­tons et qui agissent dans et sur notre cerveau.

Lu pour vous et résumé par Jean GRAVELEAU

Pas encore de Commentaires Cliquer ici pour laisser un commentaire

Laisser un commentaire

XHTML: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Flux RSS des commentaires de cet article.

Propulsé par WordPress et le thème GimpStyle créé par Horacio Bella. Traduction (niss.fr).
Flux RSS des Articles et des commentaires. Valide XHTML et CSS.