Ne pas être qu'un "patient" ...

[vu sur le net] Maladie de Parkinson, le coupable est démasqué

Article trouvé sur le site de l’INSERM

Injec­tée en petites quan­ti­tés dans le cerveau d’animaux, la forme « malade » d’une protéine nommée α-​synucléine déclenche à elle seule la neuro­dé­gé­né­res­cence asso­ciée à la mala­die de Parkin­son. C’est ce que viennent de démon­trer des cher­cheurs de l’Inserm.

Pour lire l’article dans son inté­gra­lité, suivez ce lien

Pas encore de Commentaires Cliquer ici pour laisser un commentaire

Laisser un commentaire

XHTML: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Flux RSS des commentaires de cet article. Rétrolien URI

Propulsé par WordPress et le thème GimpStyle créé par Horacio Bella. Traduction (niss.fr).
Flux RSS des Articles et des commentaires. Valide XHTML et CSS.