Ne pas être qu'un "patient" ...

Editorial

Article paru dans LE PARKINSONIEN INDÉPENDANT n°71

Encore un numéro chargé d’informations diverses et encore, il a fallu faire le tri entre tous les textes parve­nus à la rédac­tion. Mais soyez rassuré(e)s cher(ère)s correspondant(e)s, nous les avons gardés pour un prochain numéro ! Merci de vos parti­ci­pa­tions qui permettent la très bonne tenue d’une revue appré­ciée de ses lecteurs.

Il m’a semblé inté­res­sant de mettre un coup de projec­teur sur l’Apomorphine® dont l’efficacité vient d’être démon­trée par une équipe autri­chienne tout en souli­gnant la très modeste quan­tité de pres­crip­tion pour une théra­pie effi­cace sur les fluc­tua­tions en phase « off », étant moi-​même utili­sa­teur satis­fait d’un stylo d’Apokinon®.

Et si on utili­sait les jeunes neurones fabri­qués chaque jour pour les éduquer à répa­rer les trau­ma­tismes ou les manques dans certaines zones du cerveau ? C’est ce que se propose de faire une équipe de l’Institut Pasteur. En revanche, une équipe de Harvard a cher­ché à « rajeu­nir » un cerveau d’une souris âgée en trans­fu­sant le sang d’une plus jeune ce qui a déclen­ché la produc­tion de cellules souches. Enfin une équipe belge a pu véri­fier 14 ans après qu’une greffe de jeunes neurones étran­gers n’avait fait que ralen­tir la progres­sion de la mala­die. Il serait donc plus effi­cace d’utiliser les propres cellules du patient pour fabri­quer des cellules souches pluri­po­tentes (IPS). Enfin, un outil d’aide à la chirur­gie le Gamma Knife® permet de réali­ser des opéra­tions de moins en moins inva­sives et de plus en plus précises.

Des ques­tions se posent sur la forma­tion des méde­cins pour les rendre plus humains alors que des tech­niques de plus en plus poin­tues auraient tendance à prendre le dessus. C’est ce qui ressort d’un article rédigé par Jacques Brin­ger, Profes­seur de méde­cine, rejoi­gnant en cela les préoc­cu­pa­tions de la HAS (Haute Auto­rité de la Santé): la place du patient est réin­tro­duite dans les contraintes édic­tées pour déter­mi­ner la « perti­nence » des actes médi­caux. Il est devenu indis­pen­sable d’obtenir l’avis du malade pour déter­mi­ner la qualité des soins et donc de l’informer correc­te­ment.

Je ne parle­rais pas de la nico­ti­no­thé­ra­pie actuel­le­ment mise en sommeil pour ne pas dire « aban­don­née » alors qu’il y a encore de nombreux utili­sa­teurs lais­sés à leur seule respon­sa­bi­lité. Il est pour­tant impor­tant, et c’est bien là une de nos fonc­tions, de tirer la sonnette d’alarme pour les nouveaux adeptes qui se lance­raient dans l’aventure. Compte tenu des doses impor­tante qu’il est néces­saire d’utiliser pour un résul­tat avéré, il faut souli­gner les risques encou­rus par une auto­mé­di­ca­tion par prin­cipe « incon­trô­lée ». Notre amie Corinne Tarpin, méde­cin géné­ra­liste enga­gée dans l’action de recon­nais­sance de cette théra­pie, a tenu à le redire : « Ne vous auto­mé­di­quez pas sans contrôle : il y a danger pour votre santé !  » Cela n’empêche pas de conti­nuer les démarches auprès des Pouvoirs Publics.

Enfin une infor­ma­tion désa­gréable : les augmen­ta­tions qui nous attendent ! Mais aussi l’intérêt d’obtenir la CMI, la Carte de Mobi­lité Inclu­sion option « inva­li­dité », ancien­ne­ment la carte euro­péenne de station­ne­ment. N’oublions pas que l’équilibre alimen­taire est aussi un soin qui nous aide à amélio­rer nos trai­te­ments.

Et main­te­nant toute l’équipe du Parkin­so­nien Indé­pen­dant vous adresse tous ses vœux les plus sincères pour cette nouvelle année 2018. Que notre moral posi­tive nos situa­tions parfois très diffi­ciles : c’est la meilleure façon de vivre notre Parkin­son.

Jean Grave­leau graveleau.jean2@orange.fr

1 Commentaire Cliquer ici pour laisser un commentaire

  1. Mes vœux de santé vont aussi vers l’équipe du P.I.
    Permet­tez moi un autre commen­taire : culti­vez votre moral, posi­ti­vez le !!! vivez l’instant présent …

    Commentaire by Storm — 4 janvier 2018 #

Laisser un commentaire

XHTML: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Flux RSS des commentaires de cet article. Rétrolien URI

Propulsé par WordPress et le thème GimpStyle crée par Horacio Bella. Traduction (niss.fr).
Flux RSS des Articles et des commentaires. Valide XHTML et CSS.