Ne pas être qu'un "patient" ...

[vu sur le net] Parkinson : des particularités dans les cellules immunitaires du sang des patients

article trouvé sur le site Pour­quoi docteur ?

Une étude révèle une diffé­rence dans les cellules immu­ni­taires du sang chez les patients atteints de la mala­die de Parkin­son. Elle préco­nise la mise au point de nouveaux médi­ca­ments pour régu­ler le système immu­ni­taire et inhi­ber ainsi la dété­rio­ra­tion du cerveau.

Pour lire cet article dans son inté­gra­lité, suivez ce lien …

Les samedis « Info Parkinson » (CH presqu’île de Crozon)

[vu sur le net] Une étude suggère un lien entre le trouble bipolaire et la maladie de Parkinson

article trouvé sur le site Pour­quoi docteur ?

Selon les méta­don­nées compi­lées par les cher­cheurs de l’université de Lisbonne, les personnes atteintes par des troubles bipo­laires ont trois fois plus de risque de déve­lop­per la mala­die de Parkin­son.

Pour lire cet article dans son inté­gra­lité, suivez ce lien …

[vu sur le net] Maladie de Parkinson : quelle hygiène de vie adopter ?

article trouvé sur le site Santé maga­zine

Pour ne pas pertur­ber l’absorption des médi­ca­ments, lutter contre la consti­pa­tion, les éven­tuels problèmes de déglu­tion liés à la mala­die de Parkin­son, les conseils alimen­taires et de bien-​être de Claire Trémo­lières, diététicienne-​nutritionniste à l’hôpital Henri Mondor.

Pour lire cet article dans son inté­gra­lité, suivez ce lien …

[vu sur le net] Dépression, TOC, Parkinson… Des ultrasons pour guérir le cerveau

article trouvé sur le site du CNRS

Impul­sion élec­trique, ultra­sons, ondes élec­tro­ma­gné­tiques… Et si les outils physiques prenaient un jour la place des médi­ca­ments neuro­lo­giques dans notre trousse à phar­ma­cie ? Depuis la première implan­ta­tion d’une élec­trode sur le système nerveux en 1967, les tech­niques de neuro­mo­du­la­tion ont large­ment évolué. Aujourd’hui, la stimu­la­tion céré­brale profonde, qui consiste à implan­ter une élec­trode dans le cerveau des malades de Parkin­son pour venir stimu­ler leurs neurones, est deve­nue un trai­te­ment courant en France. Une tech­nique inva­sive, égale­ment expé­ri­men­tée pour le trai­te­ment des troubles obses­sion­nels compul­sifs (TOC) ou des trem­ble­ments essen­tiels, et dont le mode d’action est, pour l’heure, mal connu.

Pour lire cet article dans son inté­gra­lité, suivez ce lien …

Propulsé par WordPress et le thème GimpStyle créé par Horacio Bella. Traduction (niss.fr).
Flux RSS des Articles et des commentaires. Valide XHTML et CSS.