Ne pas être qu'un "patient" ...

[vu sur le net] — PARKINSON : Un diagnostic précoce par smartphone ?

article trouvé sur le site Santé Log

Ce n’est pas la première équipe de recherche à soute­nir que l’œil peut être une véri­table fenêtre sur le cerveau. Après avoir été envi­sagé dans le diag­nos­tic de la mala­die d’Alzheimer, de la sclé­rose en plaques et même de la fibro­my­al­gie, l’examen de la vue combiné ici à une puis­sante tech­no­lo­gie d’ap­pren­tis­sage auto­ma­tique d’in­tel­li­gence arti­fi­cielle (IA) semble en effet permettre une détec­tion précoce de la mala­die de Parkin­son. Ces travaux de cher­cheurs de l’Uni­ver­sité de Floride à Gaines­ville, présen­tés à la Réunion annuelle de la Radio­lo­gi­cal Society of North America (RSNA), ouvrent une nouvelle voie de détec­tion pour une mala­die diag­nos­ti­quée géné­ra­le­ment très tardi­ve­ment. A tel point, qu’à terme, une simple photo de l’œil par smart­phone pour­rait permettre un premier diag­nos­tic…

Pour lire cet article dans son inté­gra­lité, suivez ce lien …

[vu sur le net] —  Parkinson : un test sur la peau pour diagnostiquer tôt la maladie

article trouvé sur le site Pour­quoi Docteur ?

Le diag­nos­tic de Parkin­son se fait actuel­le­ment par des signes cliniques et des symp­tômes et aucun dépis­tage n’existe. Cela pour­rait bien chan­ger. Des cher­cheurs améri­cains ont prouvé l’efficacité d’un simple test cutané pour diag­nos­ti­quer avec préco­cité et fiabi­lité la mala­die. Cela permet d’envisager une prise en charge plus tôt et d’améliorer l’efficacité des trai­te­ments. Les cher­cheurs ont publié leurs résul­tats le 22 septembre dans la revue Move­ment Disor­ders.

Pour lire cet article dans son inté­gra­lité, suivez ce lien …

Propulsé par WordPress et le thème GimpStyle créé par Horacio Bella. Traduction (niss.fr).
Flux RSS des Articles et des commentaires. Valide XHTML et CSS.