Ne pas être qu'un "patient" ...

Éditorial du numéro 16 — Le Parkinsonien Indépendant

Le Parkin­so­nien Indé­pen­dant — n° 16 — mars 2004

Les choses bougent à petits pas

Il y a des évolu­tions dans l’air. Iront-​elles dans le sens du Progrès ?

Vous trou­ve­rez dans ce numéro la présen­ta­tion de trois choses qui vont peut-​être révo­lu­tion­ner notre quoti­dien : un article sur la chro­no­bio­lo­gie, un autre sur le clonage théra­peu­tique et enfin un résumé du discours du ministre de la santé sur la réforme de la sécu­rité sociale.


Il n’y a là rien de très capti­vant à priori ni de très nova­teur pour un futur immé­diat.

La réforme de l’Assurance Mala­die

Cepen­dant, pour reprendre l’exemple de la réforme de la sécu­rité sociale, cela va avoir de très fortes inci­dences sur nos capa­ci­tés à nous soigner correc­te­ment : sera-​t-​on dans une couver­ture sani­taire à deux vitesses parta­geant en deux les béné­fi­ciaires, ceux qui ont la possi­bi­lité de béné­fi­cier des tous derniers trai­te­ments et les autres béné­fi­ciant d’un trai­te­ment mini­mum de plus en plus restreint ?

Pour le savoir, il nous faut nous infor­mer, parti­ci­per à des groupes de travail, porter notre parole. Mais de quel moyen dispo­sons nous pour nous faire entendre ? Cette concer­ta­tion prônée par le ministre sera-​t-​elle véri­table et effi­ciente ?

La Chro­no­bio­lo­gie

Etran­ge­ment la ques­tion posée par cette indis­pen­sable réforme, nous la retrou­vons, par certains côtés, égale­ment posée par cette « nouvelle » science : la chro­no­bio­lo­gie. En effet, nombre de « manda­rins » ne veulent pas du tout en entendre parler, esti­mant qu’il s’agit de thèses qui ne méritent pas l’attention du corps médi­cal et qu’il est préfé­rable de main­te­nir en l’état la simpli­cité d’un trai­te­ment jour­na­lier aux horaires « de bureau » immuables et faciles à mettre en œuvre – tant pour le malade que pour le person­nel soignant.

Comment faire bouger ces « forte­resses » du savoir qui n’acceptent pas de voir de nouvelles pratiques s’installer sur leur terri­toire où, de manière immuable, elles main­tiennent une connais­sance qui ne veut pas se renou­ve­ler ?

Le clonage théra­peu­tique

Dernier exemple, le clonage théra­peu­tique dont nous vous avons déjà parlé dans nos précé­dents numé­ros. « La France tourne-​t-​elle le dos à l’avenir ? » Michel de Pracon­tal pose la ques­tion dans le Nouvel Obser­va­teur du 19/​25 février. En effet, sous le prétexte parti­cu­liè­re­ment louable d’éviter des dérives dange­reuses pour l’avenir de l’Homme – le clonage repro­duc­tif – le gouver­ne­ment propose une posi­tion la plus restric­tive possible qui, au lieu de parier sur la respon­sa­bi­lité et la mora­lité des cher­cheurs, inter­dit en tota­lité toute recherche sur le clonage théra­peu­tique et bloque ainsi celle sur les « cellules souches » pour­tant parti­cu­liè­re­ment promet­teuse et dans laquelle nous mettons beau­coup d’espoirs.

Quelle sera notre atti­tude ?

Comment pourrions-​nous, à notre niveau chacun, faire bouger ces situa­tions qui tendent à nous rame­ner à des posi­tions frileuses, protec­tion­nistes, défen­sives des droits acquis ? Il nous faut essayer, chacun, là où nous nous trou­vons, avec le peu de moyens que nous avons, de faire bouger la lour­deur des esprits et des struc­tures.

Cette fois-​ci j’ai été peut-​être un peu trop poli­tique ; Certains me le repro­che­ront peut-​être ! Mais je, nous, en sommes persua­dés : la stricte neutra­lité en la matière n’est pas de mise et ne peut que caution­ner des dérives qui feront recu­ler le progrès des trai­te­ments – dans lequel nous espé­rons tous – et de la couver­ture médi­cale, indis­pen­sable à chacun.

Jean GRAVELEAU

Pas encore de Commentaires Cliquer ici pour laisser un commentaire

Laisser un commentaire

XHTML: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Flux RSS des commentaires de cet article.

Propulsé par WordPress et le thème GimpStyle crée par Horacio Bella. Traduction (niss.fr).
Flux RSS des Articles et des commentaires. Valide XHTML et CSS.