Ne pas être qu'un "patient" ...

Éditorial du numéro 20 — Le Parkinsonien Indépendant

Paru dans Le Parkin­so­nien Indé­pen­dant n°20 — mars 2005

Cela fait déjà 5 ans que nous avons commencé ce pari de faire paraître chaque trimestre une revue d’information libre de toute contrainte, sans complai­sance ni compro­mis­sion, mais en toute confiance dans les progrès de la recherche médi­cale (extrait des statuts de l’A.G.P. l’association que nous avons fondée pour vous infor­mer).

Ce pari nous l’avons réussi grâce aux diffé­rents rédac­teurs des articles qui composent notre revue mais aussi et surtout grâce à votre confiance qui ne se dément pas au fil du temps : sans doute y trouvez-​vous ce que vous y recher­chez. Nous en sommes fiers mais en même temps toujours un peu inquiet avant la sortie de chaque numéro : saurons nous capter votre inté­rêt ?

Réforme de la Sécu­rité Sociale

Ça y est, les circu­laires d’application se mettent en place : vous avez du rece­voir l’avis de votre caisse de sécu­rité sociale pour dési­gner votre « méde­cin réfé­rent » entre autre infor­ma­tion.

Sera-​ce un progrès ? Cela diminuera-​t-​il nos factures médi­cales ? Je ne me permet­trais pas de parler à la place des tech­no­crates qui ont les éléments tech­niques pour répondre à ces ques­tions.

Cepen­dant qu’il me soit permis d’espérer que nous n’entrions pas trop vite ni trop fort dans une aire de « libé­ra­lisme avancé » créant une Sécu­rité Sociale à deux vitesses : celle de ceux qui peuvent se garan­tir auprès de mutuelles complé­men­taires impor­tantes et celle de ceux qui béné­fi­cie­raient d’un trai­te­ment sani­taire au rabais.

L’exemple des Etats-​Unis est inté­res­sant à cet égard et peut nous faire prendre conscience des risques encou­rus par une recherche d’équilibre écono­mique, certes indis­pen­sable, et des perver­sions du « libé­ra­lisme » en matière de protec­tion sociale.

C’est avec inté­rêt que nous lirons vos réac­tions et que nous les publie­rons : ce débat fait partie de nos droits d’expression de citoyen, d’autant plus que nous sommes les premiers inté­res­sés du fait de notre mala­die !

Notre alimen­ta­tion et les plantes

Dans ce numéro, nous avons lu pour vous un article concer­nant une plante utili­sée en Afrique pour soigner la mala­die et un livre pariant sur l’équilibre alimen­taire pour aider et accom­pa­gner les médi­ca­ments.

Nous ne vous propo­sons pas pour autant d’interrompre vos trai­te­ments ! Mais cela peut être utile de savoir que des alter­na­tives existent ou tout au moins qu’une meilleure hygiène de vie peut aider à nous main­te­nir dans une vie moins dépen­dante.

Jean GRAVELEAU

3 Commentaires Cliquer ici pour laisser un commentaire

  1. merci de m’envoyer par mail un bulle­tin d’abonnement du parkin­so­nien indé­pen­dant

    Commentaire par bruel fabrice — 10 septembre 2009 #

  2. bonjour — oui, il vous est possible de vous abon­ner à notre jour­nal — faites moi connaître votre adresse postale -je vous ferai parve­nir le bulle­tin d’abonnement — bien amica­le­ment — E. Six

    Commentaire par Six Emilienne — 5 mars 2008 #

  3. Bonsoir,

    Nous souhai­te­rions nous procu­rer votre revue « Parkin­so­nien Indé­pen­dant » : est-​il possible de s’abonner ?

    Vous remer­ciant par avance de votre réponse,

    Salu­ta­tions
    Philippe GUIONNET

    Commentaire par GUIONNET — 3 mars 2008 #

Laisser un commentaire

XHTML: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Flux RSS des commentaires de cet article.

Propulsé par WordPress et le thème GimpStyle créé par Horacio Bella. Traduction (niss.fr).
Flux RSS des Articles et des commentaires. Valide XHTML et CSS.