Ne pas être qu'un "patient" ...

[vu sur le net] — Action collective déposée contre un fabricant de pesticide

article trouvé sur le site de La Presse

Une action collec­tive a été inten­tée cette semaine contre le géant agro­chi­mique Syngenta, au nom de tous les Québé­cois ayant reçu un diag­nos­tic de la mala­die de Parkin­son après avoir été expo­sés de manière répé­tée au pesti­cide Gramoxone.

Pour lire cet article dans son inté­gra­lité, suivez ce lien …

[vu sur le net] — Maladie de Parkinson : une nouvelle tétracycline sans activité antibiotique

article trouvé sur le site du CNRS

Des scien­ti­fiques de BioCIS (CNRS/​Université de Paris-​Saclay), de l’ICM (CNRS/​Inserm/​Sorbonne Univer­sité) et de l’université de Tucu­man (Argen­tine), proposent une nouvelle tétra­cy­cline, appe­lée DDMC pour lutter contre la dégé­né­res­cence neuro­nale dans la mala­die de Parkin­son. Leur chal­lenge ? L’utiliser à long terme sans l’effet anti­bio­tique indé­si­rable de cette famille de molé­cules. Ces résul­tats font l’objet d’un article dans la revue Cells.

Pour lire cet article dans son inté­gra­lité, suivez ce lien …

[vu sur le net] — PARKINSON : Le remplacement de neurones fait sa preuve de concept

article trouvé sur le site Santé log

Cette équipe de l’Université de l’État d’Ari­zona apporte un nouvel espoir pour le trai­te­ment de la mala­die de Parkin­son. La greffe de cellules souches pluri­po­tentes induites (iPSC : indu­ced pluri­potent stem cells) pour rempla­cer les neurones produc­teurs de dopa­mine détruits par la mala­die apporte ici ses premières preuves de concept et d’efficacité : l’étude montre dans le npj Rege­ne­ra­tive Medi­cine que non seule­ment les cellules implan­tées survivent, mais elles fabriquent de la dopa­mine et déploient leurs axones à travers le tissu neural pour établir des connexions distantes dans le cerveau, tout comme leurs homo­logues naturels.

Pour lire cet article dans son inté­gra­lité, suivez ce lien …

[vu sur le net] — Parkinson : on en sait plus sur la propagation de la maladie dans le cerveau

article trouvé sur le site Futura

Des décen­nies de recherche sur la mala­die de Parkin­son ont mis en cause les agré­gats d’une protéine neuro­nale dans la propa­ga­tion du trouble. Désor­mais, des cher­cheurs ont iden­ti­fié l’exocytose lyso­so­male comme étant respon­sable de la libé­ra­tion de ces agré­gats et de leur repro­duc­tion patho­gène dans le cerveau.

Pour lire cet article dans son inté­gra­lité, suivez ce lien …

[vu sur le net] — Maladie de Parkinson : une nouvelle tétracycline sans activité antibiotique

article trouvé sur le site du CNRS

Des scien­ti­fiques de BioCIS (CNRS/​Université de Paris-​Saclay), de l’ICM (CNRS/​Inserm/​Sorbonne Univer­sité) et de l’université de Tucu­man (Argen­tine), proposent une nouvelle tétra­cy­cline, appe­lée DDMC pour lutter contre la dégé­né­res­cence neuro­nale dans la mala­die de Parkin­son. Leur chal­lenge ? L’utiliser à long terme sans l’effet anti­bio­tique indé­si­rable de cette famille de molé­cules. Ces résul­tats font l’objet d’un article dans la revue Cells.

Pour lire cet article dans son inté­gra­lité, suivez ce lien …

[vu sur le net] — PARKINSON : La respiration en dit long

article trouvé sur le site santé­log

Ce modèle d’in­tel­li­gence arti­fi­cielle (IA) déve­loppé par ces bioin­gé­nieurs du Massa­chu­setts Insti­tute of Tech­no­lo­gie (MIT) peut détec­ter la mala­die de Parkin­son à partir des sché­mas respi­ra­toires du patient. Basé sur la tech­no­lo­gie du réseau de neurones arti­fi­ciels, ce dispo­si­tif, mural, et qui ne néces­site aucune inter­ac­tion de la part du patient, promet, dans la revue Nature Medi­cine, de discer­ner la présence et la sévé­rité de l’une des mala­dies neuro­lo­giques à la fois les plus fréquentes et les plus diffi­ciles à diagnostiquer.

Pour lire cet article dans son inté­gra­lité, suivez ce lien …

[vu sur le net] — Parkinson : cette vitamine réduirait le risque de développer la maladie

article trouvé sur le site pour­quoi docteur

Consom­mer de la vita­mine B12 pour­rait préve­nir le déve­lop­pe­ment de la mala­die neuro­dé­gé­né­ra­tive de Parkin­son. Explications. 

Pour lire cet article dans son inté­gra­lité, suivez ce lien …

[vu sur le net] Maladie de Parkinson : une sexualité épanouie est possible

article trouvé sur le site Desti­na­tion Santé

Que ce soit en raison de la mala­die elle-​même ou des effets des trai­te­ments, les malades de Parkin­son sont souvent confron­tés à des troubles de la sexua­lité. Pour­tant, des solu­tions existent. Il ne faut pas hési­ter à consul­ter pour en parler.

Pour lire cet article dans son inté­gra­lité, suivez ce lien …

[À la télé] Sur Arte ce soir : La maladie de Parkinson : la recherche avance

À voir ce soir 17 septembre à 23:30 sur Arte, docu­men­taire nommé La mala­die de Parkin­son : la recherche avance

[vu sur le net] Parkinson : comment l’odorat aiguisé d’une Écossaise a permis de développer un test unique en son genre

article trouvé sur le site du Jour­nal du Dimanche

Des scien­ti­fiques de Manches­ter ont mis au point une nouvelle méthode dé détec­tion de la mala­die de Parkin­son, en trois minutes à peine.
Parkin­son : comment l’odorat aiguisé d’une Écos­saise a permis de déve­lop­per un test unique en son genre

Pour lire cet article dans son inté­gra­lité, suivez ce lien …

[vu sur le net] — Yaourt glacé : les produits laitiers faibles en matières grasses sont associés à la maladie de Parkinson

article trouvé sur le site pour­quoi docteur ?

Consom­mer au moins trois portions de sorbets ou de yaourts glacés, à savoir des produits laitiers allé­gés, par jour augmente le risque de déve­lop­per la mala­die de Parkinson.

Pour lire cet article dans son inté­gra­lité, suivez ce lien …

[vu sur le net] — Des chercheurs ont mis au point un algorithme capable de diagnostiquer la maladie de Parkinson

article trouvé sur le site Usbek & Rica

Des cher­cheurs du MIT ont déve­loppé un algo­rithme capable de diag­nos­ti­quer de manière précoce la mala­die de Parkin­son. Une avan­cée signi­fi­ca­tive qui confirme l’importance prise aujourd’hui par l’intelligence arti­fi­cielle dans le domaine de la santé.

Pour lire cet article dans son inté­gra­lité, suivez ce lien …

[vu sur le net] — Les premiers signes de Parkinson toucheraient la voix

article trouvé sur le site de Science & vie

Trem­ble­ments, rigi­dité des membres et troubles moteurs sont les prin­ci­paux symp­tômes de la mala­die de Parkin­son. Mais selon des biolo­gistes de l’uni­ver­sité d’Ari­zona, aux États-​Unis, il exis­te­rait un signe précur­seur : l’adou­cis­se­ment de la voix, qui devien­drait aussi plus monocorde. 

Pour lire cet article dans son inté­gra­lité, suivez ce lien …

[vu sur le net] — Un dépistage systématique de la maladie de Parkinson est désormais envisageable

article trouvé sur le site Times of Israël

Les IRM clas­siques ne permettent pas de déce­ler les prémices de la mala­die, mais une équipe de l’Uni­ver­sité hébraïque de Jéru­sa­lem affirme que grâce aux IRMq cela sera possible

Pour lire cet article dans son inté­gra­lité, suivez ce lien …

[vu sur le net] — Parkinson : un nouveau traitement non invasif ?

article trouvé sur le site pour la science

La mala­die de Parkin­son s’accompagne de symp­tômes moteurs handi­ca­pants (trem­ble­ments, rigi­dité des muscles, lenteur des mouve­ments), qui peuvent être atté­nués par un médi­ca­ment, la L‑Dopa ou lévo­dopa. Mais ce trai­te­ment a deux incon­vé­nients : une propor­tion non négli­geable des patients n’y réagit pas du tout – sans que l’on comprenne pour­quoi – et pour ceux qui vont mieux, le répit n’est souvent que de courte durée. Ainsi, 50 à 80 % de ces personnes finissent par déve­lop­per, en cinq à dix ans, des effets secon­daires, des mouve­ments anor­maux nommés « dyski­né­sies ». Toute­fois, l’équipe emme­née par Daniela Popa, de l’École normale supé­rieure de Paris, vient de prou­ver l’efficacité d’un trai­te­ment atypique qui évite les dyski­né­sies : la stimu­la­tion du cervelet.

Pour lire cet article dans son inté­gra­lité, suivez ce lien …

[vu sur le net] — Découverte d’un nouveau traitement potentiel contre la maladie de Parkinson

article trouvé sur le site Euro­pean Scientist 

Une nouvelle étude publiée dans la revue Nature offre une lueur d’espoir pour le trai­te­ment des personnes atteintes de Parkin­son. Les cher­cheurs à l’origine de l’étude ont pu inver­ser avec succès les symp­tômes moteurs de la mala­die de Parkin­son chez les rats. Leur méthode consiste à implan­ter des cellules souches pluri­po­tentes induites (CSPi) chez les animaux malades. Il s’agit de cellules pluri­po­tentes produites en labo­ra­toire à partir de cellules souches.

Grâce à cette méthode, les scien­ti­fiques ont pu trai­ter les cellules affec­tées et inver­ser, voire préve­nir certains effets de la mala­die. « C’est comme prendre un livre, laver l’encre, puis réécrire son contenu », a déclaré le Dr James Beck, direc­teur scien­ti­fique de la Fonda­tion Parkin­son, qui dirigé la recherche.

Pour lire cet article dans son inté­gra­lité, suivez ce lien …

[vu sur le net] Maladie de Parkinson : des lunettes de réalité augmentée pour aider au déplacement

article trouvé sur le site Doctis­simo

Depuis plusieurs années, la société écos­saise GaitAR travaille sur la concep­tion de systèmes de repé­rage visuel à desti­na­tion des personnes atteintes de la mala­die de Parkin­son. Et le résul­tat n’est pas des moindres : GaitAR a réussi à déve­lop­per une paire de lunettes de réalité augmen­tée, qui sera commer­cia­li­sée à partir de l’été prochain.

Pour lire cet article dans son inté­gra­lité, suivez ce lien …

[vu sur le net] — Lille : Un « robinet » de dopamine dans le cerveau pour soigner la maladie de Parkinson

article trouvé sur le site 20 minutes

Une start-​up lilloise et le centre hospi­ta­lier univer­si­taire ont engagé un essai clinique visant à tester un nouveau mode d’administration de dopa­mine direc­te­ment dans le cerveau pour soigner les personnes atteintes de la mala­die de Parkinson

Pour lire cet article dans son inté­gra­lité, suivez ce lien …

[vu sur le net] — Maladie de Parkinson : des signes annonciateurs découverts ?

article trouvé sur le site du Progrés

Perte d’audition et crises d’épilepsie : tels sont les nouveaux symp­tômes poten­tiel­le­ment annon­cia­teurs de la mala­die de Parkin­son. Ils ont été détec­tés par des cher­cheurs de la Queen Mary Univer­sity. Explications.

Pour lire cet article dans son inté­gra­lité, suivez ce lien …

[vu sur le net] — Maladie de Parkinson : quelles sont les difficultés rencontrées par les patients ?

article trouvé sur le site Pour­quoi Docteur ?

On le sait : la mala­die de Parkin­son a des réper­cus­sions sur le quoti­dien des patients mais égale­ment sur celle de leurs proches. À cause de cette patho­lo­gie, les malades perdent leur auto­no­mie. Ils sont souvent inca­pables d’exécuter des gestes de la vie courante, de garder leur équi­li­brer et de marcher. Les personnes atteintes de cette affec­tion neuro­dé­gé­né­ra­tive ont égale­ment du mal à écrire, à parler ou encore à se concentrer.

Pour lire cet article dans son inté­gra­lité, suivez ce lien …

Propulsé par WordPress et le thème GimpStyle créé par Horacio Bella. Traduction (niss.fr).
Flux RSS des Articles et des commentaires. Valide XHTML et CSS.