Ne pas être qu'un "patient" ...

[vu sur le net] — Parkinson : des exercices physiques intenses peuvent freiner l’évolution des symptômes

article trouvé sur le site pour­quoi docteurr ?

Une étude vient de montrer que des exer­cices sur vélo d’intérieur ont freiné l’évolution des symp­tômes chez un groupe de patients atteints de la mala­die de Parkin­son.

[vu sur le net] — Des chercheurs imaginent des nano-​implants pour soigner durablement Parkinson

article trouvé sur le site de Usbek & Rica

Charles M. Lieber, cher­cheur reconnu pour son utili­sa­tion des nano­tech­no­lo­gies au profit de la biolo­gie, a conçu avec Shaun Patel, neuros­cien­ti­fique à Harvard, un nano-​implant flexible qui imite les neurones. L’objectif : mieux soigner les mala­dies dégé­né­ra­tives du cerveau.

[vu sur le net] — Nouveau lieu d’accueil aidants-​aidés à Laval : les associations saluent un progrès

article trouvé sur le site de France Bleu

Un accueil pour les aidants et leurs proches malades, qui regroupe tous les services en un même lieu : c’est un progrès pour les asso­cia­tions. A Laval, les nouveaux locaux qui ont ouvert début septembre font l’unanimité.

[vu sur le net] — Un premier biomarqueur pour le Parkinson ?

article trouvé sur le fil de l’Université de Laval (Québec)

Des cher­cheurs proposent un test sanguin pour établir le stade de la mala­die et faci­li­ter le choix du trai­te­ment

Une équipe de la Faculté de méde­cine et du Centre de recherche du CHU de Québec – Univer­sité Laval vient de dépo­ser deux demandes au Bureau des brevets des États-​Unis pour une méthode permet­tant de déter­mi­ner le stade de la mala­die de Parkin­son à partir d’un échan­tillon de sang. Cette méthode permet­trait d’établir objec­ti­ve­ment et rapi­de­ment le degré de déve­lop­pe­ment de la mala­die et, consé­quem­ment, de faci­li­ter le choix du trai­te­ment le plus appro­prié pour chaque patient. Elle pour­rait aussi servir à tester l’efficacité de nouveaux médi­ca­ments contre cette mala­die. Ces demandes de brevets sont signées par les profes­seurs Fran­cesca Cicchetti, Éric Boilard et Steve Lacroix et par la stagiaire post­doc­to­rale Isabelle St-​Amour.

Pour lire cet article dans son inté­gra­lité, suivez ce lien …

[vu sur le net] — Les pesticides seraient fortement associés à la maladie de Parkinson

article trouvé sur le site de l’actualité

MONTRÉAL — Une expo­si­tion aux pesti­cides est forte­ment asso­ciée au déve­lop­pe­ment de la mala­die de Parkin­son, assure un mémoire qui sera présenté par Parkin­son Québec à la Commis­sion de l’agriculture, des pêche­ries, de l’énergie et des ressources natu­relles du Québec le 26 septembre prochain.

Le mémoire va même jusqu’à évoquer un « lien de causa­lité » entre les pesti­cides et le parkin­son, ce qui signi­fie­rait qu’une expo­si­tion aux pesti­cides serait ensuite direc­te­ment respon­sable de l’apparition de cette mala­die neuro­dé­gé­né­ra­tive.

Pour lire cet article dans son inté­gra­lité, suivez ce lien …

[vu sur le net] — Parkinson. Une formation pour aider les aidants [Douarnenez]

article trouvé sur le site du Télé­gramme

À Douar­ne­nez, la Plate­forme de répit et d’accompagnement aide les personnes qui s’occupent de proches atteints de mala­dies neuro­dé­gé­né­ra­tives et leur permet de trou­ver un peu de temps libre. En septembre et octobre, elle met en place des séances de forma­tions gratuites autour de la mala­die de Parkin­son.

Pour lire cet article dans son inté­gra­lité, suivez ce lien …

[vu sur le net] — Parkinson, Alzheimer : quand la danse vient en aide aux malades

article trouvé sur le site de version Femina

Les soignants formés constatent chez les « malades danseurs » une amélio­ra­tion de la mobi­lité, de la coor­di­na­tion, de l’équilibre et des capa­ci­tés d’anticipation. « On observe aussi un effet anxio­ly­tique sur des personnes très anxieuses ou apathiques qui, rassu­rées, se lèvent d’elles-mêmes pour aller danser… avec parfois un sourire aux lèvres !» rapporte France Mourey. Mieux, si l’étude menée par « La Cara­vane de la mémoire » prouve que la pratique du tango prévient les troubles moteurs, cette conclu­sion posi­tive fera l’objet d’une publi­ca­tion scien­ti­fique qui marquera un chan­ge­ment dans la prise en charge des malades d’Alzheimer.

Pour lire cet article dans son inté­gra­lité, suivez ce lien …

[vu sur le net] — Maladie de Parkinson : comment reconnaître les premiers symptômes ?

article trouvé sur le site de Femme Actuelle le Mag

La mala­die de Parkin­son n’est pas rare : en France, envi­ron 200 000 personnes souffrent de cette patho­lo­gie et 25 000 nouveaux cas sont diag­nos­ti­qués chaque année. Il s’agit de la seconde mala­die neuro­dé­gé­né­ra­tive la plus fréquente après la mala­die d’Alzheimer, et la deuxième cause de handi­cap moteur chez l’adulte après les acci­dents vascu­laires céré­braux (AVC).

Pour lire cet article dans son inté­gra­lité, suivez ce lien …

[vu sur le net] Parkinson. Journée solidaire et festive au manoir de Kerazan

article trouvé sur le site du Telé­gramme

La deuxième édition de la jour­née de soli­da­rité au profit de la mala­die de Parkin­son, orga­ni­sée samedi 31 août, au manoir de Kera­zan à Loctudy, est sur les rails. L’idée de Ghys­laine Ruel­lan, initia­trice de cette fête soli­daire, mais aussi festive et joyeuse, est de mettre, le temps d’une jour­née, sur le devant de la scène « une mala­die dont on ne parle pas beau­coup et qui touche aussi les jeunes ». Nathan, le fils de 29 ans de la comé­dienne fonda­trice de la compa­gnie ÔchapÔ est, en effet, atteint par la mala­die depuis 6 ans.

Pour lire cet article dans son inté­gra­lité, suivez ce lien …

[vu sur le net] Parkinson : la vitamine D pourrait aider à traiter les symptômes non-​moteurs

article trouvé sur le site Pour­quoi Docteur ?

Remar­quant que la carence en vita­mine D est très répan­due chez les patients atteints de Parkin­son, des cher­cheurs ont voulu déter­mi­ner si les taux de vita­mine D étaient corré­lés avec la densité miné­rale osseuse et les symp­tômes non-​moteurs des malades. La réponse est oui, révèle leur étude parue mardi 6 août dans la revue Acta Neuro­lo­gica Scan­di­na­via. Cette décou­verte pour­rait à terme aider à abou­tir à de nouveaux trai­te­ments.

Pour lire cet article dans son inté­gra­lité, suivez ce lien …

[vu sur le net] Jouer du piano pour réduire les effets de la maladie de Parkinson

article trouvé sur le site de France Info

Il n’a pas encore le niveau de Chopin ou Beetho­ven, mais à 74 ans Derick n’a rien à leur envier. Depuis 2008, ce Britan­nique souffre de la mala­die de Parkin­son et le piano, c’est ce qui l’aide à aller mieux.

Pour lire cet article dans son inté­gra­lité, suivez ce lien …

[vu sur le net] La maladie de Parkinson pourrait-​elle être déclenchée par une infection intestinale ?

article trouvé sur le site Santé Maga­zine

Une nouvelle étude publiée par des scien­ti­fiques mont­réa­lais révèle qu’une infec­tion intes­ti­nale peut entraî­ner une patho­lo­gie semblable à la mala­die de Parkin­son chez des souris dépour­vues de gènes liés à la mala­die humaine.

Pour lire cet article dans son inté­gra­lité, suivez ce lien …

[vu sur le net] Percée dans le diagnostic et le traitement précoce du Parkinson à l’Université de Tel-​Aviv

article trouvé sur le site des amis de l’université de Tel-​Aviv

Une nouvelle méthode mise au point par le Dr. Dana Bar-​On, sous la direc­tion du Prof. Uri Ashery, direc­teur de l’Ecole des neuros­ciences de l’Université de Tel-​Aviv ouvre la voie à un diag­nos­tic précoce qui permet­tra un trai­te­ment de la mala­die de Parkin­son dès son premier stade. L’étude, basée sur une tech­no­lo­gie inno­vante de micro­sco­pie à super-​résolution, a permis d’identifier, dès le début de la mala­die, des dépôts de protéines toxiques de petite taille qui se multi­plient avec sa progres­sion.

Pour lire cet article dans son inté­gra­lité, suivez ce lien …

[vu sur le net] Une vie sexuelle active pourrait aider à ralentir la maladie de Parkinson

article trouvé sur le site Doctis­simo

Une nouvelle étude menée par des cher­cheurs italiens révèle que la mala­die de Parkin­son serait moins sévère chez les hommes dont la vie sexuelle est plus active que les autres.

Pour lire cet article dans son inté­gra­lité, suivez ce lien …

[vu sur le net] Parkinson : des traitements inefficaces à cause du microbiote ?

article trouvé sur le site de Femme actuelle

« Une nouvelle étude [menée par des scien­ti­fiques améri­cains et publiée dans la revue Science] montre que notre flore intes­ti­nale pour­rait inter­agir avec des médi­ca­ments, notam­ment dans le cadre de la mala­die de Parkin­son »,

Pour lire cet article dans son inté­gra­lité, suivez ce lien …

[vu sur le net] Des chercheurs parviennent à régénérer des cellules cérébrales touchées par le parkinson

article trouvé sur le site de radio-​Canada

En Grande-​Bretagne, 41 personnes se sont fait implan­ter des tubes permet­tant de rece­voir un trai­te­ment contre la mala­die de Parkin­son direc­te­ment dans le cerveau. Dès les premières semaines de l’essai clinique, les cher­cheurs de l’Université de Bris­tol ont pu obser­ver une régé­né­ra­tion de cellules céré­brales chez les parti­ci­pants. Jean-​Sébastien Bernat­chez s’entretient avec Abid Oues­lati, profes­seur adjoint à l’Université Laval et direc­teur de labo­ra­toire au Centre de Recherche du CHU de Québec.

Pour lire cet article dans son inté­gra­lité, suivez ce lien …

Merci à Mr. Berry pour nous avoir signalé cette étude

[vu sur le net] Maladie de Parkinson : des médecins font disparaître les tremblements chez une patiente

article trouvé sur le site « pour­quoi docteur »

Le CHU d’Amiens-Picardie est parvenu à trai­ter le trem­ble­ment sévère d’une patiente âgée de 84 ans atteinte de la mala­die de Parkin­son.

C’est une première en Europe : les équipes de neuro­chi­rur­gie, de neuro­lo­gie, d’anesthésie et de neuro­ra­dio­lo­gie du CHU d’Amiens-Picardie sont parve­nues à trai­ter le trem­ble­ment sévère d’une patiente âgée de 84 ans atteinte de la mala­die de Parkin­son.

Pour lire cet article dans son inté­gra­lité, suivez ce lien …

[vu sur le net] Des réseaux de neurones humains pour modéliser la maladie de Parkinson

article trouvé sur le site de l’INSERM

L’agrégation de la protéine alpha-​synucléine est à l’origine de la dégé­né­res­cence neuro­nale dans la mala­die de Parkin­son. En utili­sant des cellules souches humaines repro­gram­mées en cellules nerveuses, des cher­cheurs du CNRS et de l’Inserm viennent de montrer que les agré­gats d’alpha-synucléine se propagent de neurones en neurones. Cette décou­verte réali­sée sur des réseaux de neurones humains, pour­rait permettre d’élaborer de nouvelles stra­té­gies théra­peu­tiques afin de préve­nir la multi­pli­ca­tion des agré­gats d’alpha-synucléine et la dégé­né­res­cence des neurones. L’étude est publiée le 10 janvier 2019 dans la revue Stem Cell Reports.

Pour lire cet article dans son inté­gra­lité, suivez ce lien …

[vu sur le net] Parkinson. Une journée particulière

article trouvé sur le site du Télé­gramme

L’accueil de jour Ty Ma Bro de Quer­rien orga­nise, chaque mardi, une jour­née dédiée aux patients souf­frant de Parkin­son. L’association dépar­te­men­tale est égale­ment présente à Quim­perlé une fois par mois. Des respi­ra­tions pour les « parkin­so­niens », souvent invi­sibles.

Pour lire cet article dans son inté­gra­lité, suivez ce lien …

[vu sur le net] Est-​il possible de réparer le cerveau ?

article trouvé sur le site Trust my science

Les tech­no­lo­gies de cellules souches pour le trai­te­ment de la mala­die de Parkin­son donnent de l’espoir aux patients à travers le monde

suivez ce lien …

Propulsé par WordPress et le thème GimpStyle créé par Horacio Bella. Traduction (niss.fr).
Flux RSS des Articles et des commentaires. Valide XHTML et CSS.