Ne pas être qu'un "patient" ...

Une nouvelle piste pour traiter la maladie de Parkinson

Article paru dans LE PARKINSONIEN INDÉPENDANT N°39 – décembre 2009

Le Figaro s’intéresse à une «  trithé­ra­pie génique promet­teuse  » pour trai­ter la mala­die de Parkin­son.

Le jour­nal note, en effet, que «  les résul­tats obte­nus chez le primate sont spec­ta­cu­laires et durables  », selon les travaux menés par Béchir JARRAYA et Stéphane PALFI, neuro­logues à l’hôpital Henri-​Mondor de Créteil, cher­cheurs CEA/​INSERM et publiés dans Science Trans­la­tion­nal Medi­cine.

Le Figaro explique que les cher­cheurs «  ont implanté dans le cerveau de macaques rendus parkin­so­nien par l’injection d’une toxine, grâce à un virus de la famille du HIV, des gènes capables de produire de la dopa­mine  »

Le docteur JARRAYA indique que «  après un délai de 4 à 6 semaines, les animaux trai­tés ont eu une amélio­ra­tion de 80% de leur motri­cité. Ce résul­tat est resté stable pendant les 12 mois de l’expérience  ».

Le quoti­dien remarque que «  contrai­re­ment à la L-​Dopa, la théra­pie génique n’a pas entraîné de mouve­ments anor­maux, ni d’ailleurs d’autres effets secon­daires  ».

«  Reste à savoir si ces résul­tats enthou­sias­mants seront repro­duc­tibles chez l’homme. Des essais cliniques ont commencé à l’hôpital Henri-​Mondor chez 6 malades avec un Parkin­son évolué  » indique Le Figaro.

Sandrine CABUT Le Figaro 15 oct. 09

Lu par Laurent LESCAUDRON

Pas encore de Commentaires Cliquer ici pour laisser un commentaire

Laisser un commentaire

XHTML: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Flux RSS des commentaires de cet article. Rétrolien URI

Propulsé par WordPress et le thème GimpStyle créé par Horacio Bella. Traduction (niss.fr).
Flux RSS des Articles et des commentaires. Valide XHTML et CSS.