Ne pas être qu'un "patient" ...

Un jour

Article paru dans LE PARKINSONIEN INDÉPENDANT n°45  –  juillet 2011

Un jour, en se réveillant le matin, tu te dis stop !!!!
On existe ! On est là !
Que sommes-​nous en train de faire de notre vie !!
Nous devons nous bouger, réagir.
Alors on se met à réflé­chir.
Et on se rend vite compte
que l’on est capable de faire plus de choses
que l’on ne s’imaginait.
Même si on le fait plus lente­ment
même si c’est dur parfois, on le fait autre­ment.
Nous trou­vons toujours une solu­tion à nos problèmes quoti­diens.

Puis on fait le ménage de tout ce qui est néga­tif.
Et ce n’est pas évident pour nous !
D’abord, le regard des autres : tu te dis c’est leur problème, pas le mien.
Puis tu t’entoures de personnes qui essaient de te comprendre
Et qui ne cherchent pas à te juger unique­ment sur ton appa­rence
mais pour ce que tu es toi.
Et bien sûr quand on a la chance d’avoir de bons enfants et un bon conjoint.
Si non ! Il suffit parfois d’aller dans une asso­cia­tion
pour trou­ver des personnes formi­dables
qui sont à ton écoute et te comprennent.

Quand tu as fait tout ça, tu es capable de tout !!!!

MERCE
Par Mercé­dès Perez

1 Commentaire Cliquer ici pour laisser un commentaire

  1. Merveilleux

    rien à ajou­ter

    Merci Merce

    Commentaire par Annie — 2 août 2011 #

Laisser un commentaire

XHTML: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Flux RSS des commentaires de cet article. Rétrolien URI

Propulsé par WordPress et le thème GimpStyle créé par Horacio Bella. Traduction (niss.fr).
Flux RSS des Articles et des commentaires. Valide XHTML et CSS.