Ne pas être qu'un "patient" ...

Vers un traitement pour la maladie de Parkinson ?

Article paru dans LE PARKINSONIEN INDÉPENDANT n°46 – octobre 2011

Les patients atteints de la mala­die pour­raient être soignés grâce à des cellules issues de leur peau.
Un article, paru dans le New Scien­tist du 7 juillet 2011, rapporte que Vania Broc­coli de l’Institut Scien­ti­fique San Raffaele à Milan en Italie et ses collègues auraient trouvé un moyen de trans­for­mer des cellules de peau en neurones spécia­li­sés pouvant fabri­quer de la dopa­mine. Ce neuro­trans­met­teur situé dans notre cerveau, dont les patients atteints de la mala­die de Parkin­son en sont défi­cients, est à l’origine de notre mobi­lité. En réta­blis­sant le niveau de produc­tion de la dopa­mine à la normale, la mobi­lité des patients pour­rait nette­ment s’améliorer. Bien que les virus utili­sés ne puissent pas pertur­ber l’ADN et causer le cancer, l»équipe précise toute­fois qu’elle a dû d’abord infec­ter les cellules de la peau pour réali­ser les facteurs de trans­crip­tion.

« Notre objec­tif est d’utiliser des cellules de souris en premier, puis les cellules humaines dans des souris », explique Vania Broc­coli. « Si cela fonc­tionne, nous allons passer à des modèles de singe de la mala­die. » Son équipe essaie égale­ment d’évaluer quelles méthodes de repro­gram­ma­tion des cellules de peau pour­raient passer par des virus sans aucun risque pour les rece­veurs humains.

Article trans­mis par Sylvain BIELLE

Pas encore de Commentaires Cliquer ici pour laisser un commentaire

Laisser un commentaire

XHTML: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Flux RSS des commentaires de cet article. Rétrolien URI

Propulsé par WordPress et le thème GimpStyle créé par Horacio Bella. Traduction (niss.fr).
Flux RSS des Articles et des commentaires. Valide XHTML et CSS.