Ne pas être qu'un "patient" ...

[vu sur le net] — Parkinson, Alzheimer : quand la danse vient en aide aux malades

article trouvé sur le site de version Femina

Les soignants formés constatent chez les « malades danseurs » une amélio­ra­tion de la mobi­lité, de la coor­di­na­tion, de l’équilibre et des capa­ci­tés d’anticipation. « On observe aussi un effet anxio­ly­tique sur des personnes très anxieuses ou apathiques qui, rassu­rées, se lèvent d’elles-mêmes pour aller danser… avec parfois un sourire aux lèvres !» rapporte France Mourey. Mieux, si l’étude menée par « La Cara­vane de la mémoire » prouve que la pratique du tango prévient les troubles moteurs, cette conclu­sion posi­tive fera l’objet d’une publi­ca­tion scien­ti­fique qui marquera un chan­ge­ment dans la prise en charge des malades d’Alzheimer.

Pour lire cet article dans son inté­gra­lité, suivez ce lien …

Pas encore de Commentaires Cliquer ici pour laisser un commentaire

Laisser un commentaire

XHTML: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Flux RSS des commentaires de cet article. Rétrolien URI

Propulsé par WordPress et le thème GimpStyle créé par Horacio Bella. Traduction (niss.fr).
Flux RSS des Articles et des commentaires. Valide XHTML et CSS.