Ne pas être qu'un "patient" ...

[vu sur le net] Des cours de tango pour les malades de Parkinson

article trouvé sur le site de France Musique

Et ensuite, qu’est-ce qu’on fait quand on danse ? On améliore sa souplesse et son équi­libre, on fait travailler sa mémoire et sa plani­fi­ca­tion, parce qu’il faut mémo­ri­ser les pas, puis c’est quelque chose de joyeux qui se fait en musique. Un cerveau entouré de musique libère les neuro­trans­met­teurs de bien-​être, et lorsque les gens dansent régu­liè­re­ment, on voit un impact sur cette dimen­sion psycho­lo­gique.

Pour lire cet article dans son inté­gra­lité, suivez ce lien …

Pas encore de Commentaires Cliquer ici pour laisser un commentaire

Laisser un commentaire

XHTML: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Flux RSS des commentaires de cet article. Rétrolien URI

Propulsé par WordPress et le thème GimpStyle créé par Horacio Bella. Traduction (niss.fr).
Flux RSS des Articles et des commentaires. Valide XHTML et CSS.