Ne pas être qu'un "patient" ...

[vu sur le net] Des chercheurs inversent la maladie de Parkinson chez la souris en inhibant un seul gène

article trouvé sur le site Trust My Science

AVANCÉE HISTORIQUE : Un trai­te­ment unique permet­tant de guérir de manière perma­nente la mala­die de Parkin­son chez la souris a été déve­loppé par une équipe de cher­cheurs de l’Université de Cali­for­nie à San Diego. Ce trai­te­ment repré­sente une décou­verte sans précé­dent dans le domaine de la lutte contre la démence et les mala­dies neuro­dé­gé­né­ra­tives. À présent, les cher­cheurs espèrent que ce proces­sus pourra un jour être utilisé pour trai­ter un large éven­tail de mala­dies neuro­dé­gé­né­ra­tives chez l’être humain.

pour lire cet article dans son inté­gra­lité, suivez ce lien …

1 Commentaire Cliquer ici pour laisser un commentaire

  1. Ouhai ! pas très convaicu de l’ex­pé­rience, cela rique être un feu d’ar­ti­fice si on supprime les astro­cytes du neurone qui ont le « droit de vie ou de mort » des neurones puisque nouricières!!sont égale­ment leurs supports.
    Une promon­ga­tion de queques années est bien possible sauf que dila­pi­der un demi million d’as­tro­cytes c’est vite fait !

    Sans préten­tion, je pense que c’est encore une fausse route médi­cale.

    L’ar­ticle ne dit pas la durée de vie des nouveaux neurones et ne précise pas si il sont dopa­mi­ner­giques. La produc­tion de dopa­mine est augmenté, le jour ou la nuit ?

    Commentaire by prevost — 6 août 2020 #

Laisser un commentaire

XHTML: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Flux RSS des commentaires de cet article. Rétrolien URI

Propulsé par WordPress et le thème GimpStyle créé par Horacio Bella. Traduction (niss.fr).
Flux RSS des Articles et des commentaires. Valide XHTML et CSS.