Ne pas être qu'un "patient" ...

[vu sur le net] — Parkinson : un nouveau traitement non invasif ?

article trouvé sur le site pour la science

La mala­die de Parkin­son s’accompagne de symp­tômes moteurs handi­ca­pants (trem­ble­ments, rigi­dité des muscles, lenteur des mouve­ments), qui peuvent être atté­nués par un médi­ca­ment, la L‑Dopa ou lévo­dopa. Mais ce trai­te­ment a deux incon­vé­nients : une propor­tion non négli­geable des patients n’y réagit pas du tout – sans que l’on comprenne pour­quoi – et pour ceux qui vont mieux, le répit n’est souvent que de courte durée. Ainsi, 50 à 80 % de ces personnes finissent par déve­lop­per, en cinq à dix ans, des effets secon­daires, des mouve­ments anor­maux nommés « dyski­né­sies ». Toute­fois, l’équipe emme­née par Daniela Popa, de l’École normale supé­rieure de Paris, vient de prou­ver l’efficacité d’un trai­te­ment atypique qui évite les dyski­né­sies : la stimu­la­tion du cervelet.

Pour lire cet article dans son inté­gra­lité, suivez ce lien …

[vu sur le net] — Découverte d’un nouveau traitement potentiel contre la maladie de Parkinson

article trouvé sur le site Euro­pean Scientist 

Une nouvelle étude publiée dans la revue Nature offre une lueur d’espoir pour le trai­te­ment des personnes atteintes de Parkin­son. Les cher­cheurs à l’origine de l’étude ont pu inver­ser avec succès les symp­tômes moteurs de la mala­die de Parkin­son chez les rats. Leur méthode consiste à implan­ter des cellules souches pluri­po­tentes induites (CSPi) chez les animaux malades. Il s’agit de cellules pluri­po­tentes produites en labo­ra­toire à partir de cellules souches.

Grâce à cette méthode, les scien­ti­fiques ont pu trai­ter les cellules affec­tées et inver­ser, voire préve­nir certains effets de la mala­die. « C’est comme prendre un livre, laver l’encre, puis réécrire son contenu », a déclaré le Dr James Beck, direc­teur scien­ti­fique de la Fonda­tion Parkin­son, qui dirigé la recherche.

Pour lire cet article dans son inté­gra­lité, suivez ce lien …

[vu sur le net] Maladie de Parkinson : des lunettes de réalité augmentée pour aider au déplacement

article trouvé sur le site Doctis­simo

Depuis plusieurs années, la société écos­saise GaitAR travaille sur la concep­tion de systèmes de repé­rage visuel à desti­na­tion des personnes atteintes de la mala­die de Parkin­son. Et le résul­tat n’est pas des moindres : GaitAR a réussi à déve­lop­per une paire de lunettes de réalité augmen­tée, qui sera commer­cia­li­sée à partir de l’été prochain.

Pour lire cet article dans son inté­gra­lité, suivez ce lien …

[vu sur le net] — Lille : Un « robinet » de dopamine dans le cerveau pour soigner la maladie de Parkinson

article trouvé sur le site 20 minutes

Une start-​up lilloise et le centre hospi­ta­lier univer­si­taire ont engagé un essai clinique visant à tester un nouveau mode d’administration de dopa­mine direc­te­ment dans le cerveau pour soigner les personnes atteintes de la mala­die de Parkinson

Pour lire cet article dans son inté­gra­lité, suivez ce lien …

[vu sur le net] — PARKINSON : L’espoir de pouvoir restaurer la marche

article trouvé sur le site Santé Log

7 à 10 millions de personnes souffrent de la mala­die de Parkin­son dans le monde, avec de lourds handi­caps au quoti­dien et une réduc­tion consi­dé­rable de la qualité de vie. Le trai­te­ment de la mala­die de Parkin­son pour­rait cepen­dant être consi­dé­ra­ble­ment amélioré si ces données sont vali­dées chez l’Homme : ces neuro­logues de l’Université de Copen­hague iden­ti­fient ici un petit groupe de neurones critique suscep­tibles d’être réveillés par la stimu­la­tion céré­brale profonde, ce qui pour­rait consi­dé­ra­ble­ment réduire les troubles moteurs et le défi­cit de la marche dans la mala­die de Parkinson.

Pour lire cet article dans son inté­gra­lité, suivez ce lien …

[vu sur le net] Alzheimer, Parkinson : la levure de boulanger peut aider à produire des traitements

article trouvé sur le site Pour­quoi docteur ?

Des cher­cheurs singa­pou­riens et anglais ont réussi à répli­quer la molé­cule d’un trai­te­ment utilisé pour soigner les mala­dies de Parkin­son et d’Alz­hei­mer, grâce à des extraits du cham­pi­gnon ergot de seigle, que l’on trouve notam­ment dans la levure de boulangerie. 

Pour lire cet article dans son inté­gra­lité, suivez ce lien …

[vu sur le net] [15 mars 2022] Web-​émission – Parkinson, tremblements, TOC : les exploits de la chirurgie

article trouvé sur le site de l’In­serm

À l’occasion de la Semaine du cerveau, l’Inserm vous donne rendez-​vous sur sa chaîne YouTube le mardi 15 mars à 19h30, pour un nouveau numéro de « 30 minutes Santé » consa­cré au progrès de la neuro­chi­rur­gie dans le trai­te­ment de la mala­die de Parkin­son, des trem­ble­ments et des TOC.

Pour lire cet article dans son inté­gra­lité, suivez ce lien …

[vu sur le net] L’effet placebo qui pourrait aider au développement de puissants traitements contre la maladie de Parkinson

article trouvé sur le site Atlan­tico

Des scien­ti­fiques améri­cains tentent de comprendre comment sous l’effet d’une inten­sité inha­bi­tuelle du stress ou de l’émotion, un patient atteint de la mala­die retrouve pour quelques instants une « réponse motrice » quelque peu normale.

Pour lire cet article dans son inté­gra­lité, suivez ce lien …

[vu sur le net] — Parkinson : une piste prometteuse pour ralentir la progression de la maladie

article trouvé sur le site Futura Santé

Des cher­cheurs sont sur la piste d’un trai­te­ment contre la mala­die de Parkin­son. Injec­tés par voie intra­na­sale, les deux peptides ralen­tissent la mort des neurones dopa­mi­ner­giques. Les premiers résul­tats sur des souris de labo­ra­toire sont encourageants. 

Pour lire cet article dans son inté­gra­lité, suivez ce lien …

[vu sur le net] — Parkinson : un composé des fruits pour prévenir et traiter la maladie

article trouvé sur le site Pour­quoi Docteur ?

Manger des fruits est toujours une bonne idée santé. Des cher­cheurs améri­cains de l’université John Hopkins affirment que l’un des compo­sés présents natu­rel­le­ment, le farne­sol, égale­ment présent dans le muguet et l’oranger, prévien­drait et inver­se­rait les lésions céré­brales liées à Parkin­son. Ils ont présenté leurs résul­tats dans une étude parue le 28 juillet dans la revue Science Trans­la­tio­nal Medicine.

Pour lire cet article dans son inté­gra­lité, suivez ce lien …

[vu sur le net] — Bayer : Thérapies inédites autour de la maladie de Parkinson

article trouvé sur le site de BFM Bourse

Bayer AG a annoncé aujourd’­hui que sa filiale à 100% Blue­Rock Thera­peu­tics (Blue­Rock), avait admi­nis­tré avec succès DA01 ‑un trai­te­ment consti­tué de neurones dopa­mi­ner­giques déri­vés de cellules souches pluripotentes- à un patient atteint de la mala­die de Parkin­son, dans le cadre d’une étude clinique de phase I. 

Pour lire cet article dans son inté­gra­lité, suivez ce lien …

[vu sur le net] ENTRETIEN. Parkinson : « Les patients jeunes sont souvent incrédules car ils ne tremblent pas »

article trouvé sur le site de Ouest France

Parkin­son touche 150 000 personnes en France. Dans 10 % des cas, les patients ont moins de 55 ans. Entre­tien avec le Pr Philippe Damier, neuro­logue. Il détaille les trai­te­ments pour ces malades.

Pour lire cet article dans son inté­gra­lité, suivez ce lien …

[vu sur le net] — Parkinson : à Grenoble, des chercheurs veulent tester la « neuroillumination » pour ralentir la maladie

article trouvé sur le site de France 3 Auvergne Rhône-Alpes

Plusieurs méde­cins et cher­cheurs greno­blois lancent un essai clinique pour ralen­tir l’évolution de la mala­die de Parkin­son. Leur sonde lumi­neuse, implan­tée dans le cerveau, pour­rait aider 6,5 millions de malades dans le monde.

Pour lire cet article dans son inté­gra­lité, suivez ce lien …

[vu sur le net] — Maladie de Parkinson : une étude inédite suggère un nouveau traitement curatif

article trouvé sur le site Vivre demain

Parue dans la revue Nature Commu­ni­ca­tions, l’étude met en lumière l’apparition des premiers symp­tômes de la mala­die et la libé­ra­tion massive de la protéine alpha-​synucléine. En temps normal cette protéine n’est pas produite par l’organisme.

Pour lire cet article dans son inté­gra­lité, suivez ce lien …

[vu sur le net] — Parkinson : la cause principale de la maladie vient d’être découverte

article trouvé sur le site Actu santé

Le trai­te­ment de la mala­die de Parkin­son pour­rait prendre un tout autre tour­nant après les résul­tats d’une récente étude autour de la protéine alpha-synucléine.

Pour lire cet article dans son inté­gra­lité, suivez ce lien …

[vu sur le net] Parkinson : des ateliers de danse-​thérapie spécifiquement adaptés

article trouvé sur le site France info

our ne plus revivre ce calvaire, Vanina suit désor­mais des ateliers de danse-​thérapie en ligne de Clint Lutes, choré­graphe spécia­lisé DAPOPA, la « danse pour Parkin­son ». « Ils proposent des exer­cices adap­tés à la mala­die. Des fois, je n’ar­rive pas à bouger, donc je le fais sur la chaise. Des fois, je suis un peu en dyski­né­sie, je bouge un peu n’im­porte comment, donc ça me permet d’être plus précise dans mes mouve­ments. Ça me permet d’être moins robo­tisé, en fait », raconte-t-elle. 

Pour lire cet article dans son inté­gra­lité, suivez ce lien …

[vu sur le net] Souffrant de la maladie de Parkinson, Agathe a pu être opérée : « Je revis »

article trouvé sur le site d’Europe 1

Cela fait six ans qu’Agathe souffre de la mala­die de Parkin­son. Diag­nos­ti­quée à 47 ans, elle a récem­ment fait l’objet d’une stimu­la­tion céré­brale profonde, une opéra­tion qui consiste à stimu­ler des élec­trodes implan­tées dans le cerveau. Sur « La Libre antenne » d’Europe 1, Agathe dit revivre depuis l’opération.

Pour lire cet article dans son inté­gra­lité, suivez ce lien …

[vu sur le net] Un traitement prometteur contre la maladie de Parkinson ?

article trouvé sur le site Santé maga­zine

Des cher­cheurs de l’Uni­ver­sité Ben-​Gurion du Néguev ont décou­vert que la protéine BMP5/​7 serait capable de ralen­tir ou arrê­ter la progres­sion de la mala­die de Parkinson.

Pour lire cet article dans son inté­gra­lité, suivez ce lien …

[vu sur le net] Des chercheurs inversent la maladie de Parkinson chez la souris en inhibant un seul gène

article trouvé sur le site Trust My Science

AVANCÉE HISTORIQUE : Un trai­te­ment unique permet­tant de guérir de manière perma­nente la mala­die de Parkin­son chez la souris a été déve­loppé par une équipe de cher­cheurs de l’Université de Cali­for­nie à San Diego. Ce trai­te­ment repré­sente une décou­verte sans précé­dent dans le domaine de la lutte contre la démence et les mala­dies neuro­dé­gé­né­ra­tives. À présent, les cher­cheurs espèrent que ce proces­sus pourra un jour être utilisé pour trai­ter un large éven­tail de mala­dies neuro­dé­gé­né­ra­tives chez l’être humain.

pour lire cet article dans son inté­gra­lité, suivez ce lien …

[vu sur le net] — PARKINSON : Réduire la dyskinésie, c’est possible

article trouvé sur le site de Santé log

Cette étude du Scripps Inti­tute révèle que les mouve­ments invo­lon­taires (dyski­né­sie) induits par la théra­pie de rempla­ce­ment dopa­mi­ner­gique, peuvent être atté­nués « par la simple suppres­sion » d’une protéine clé. Ces travaux, présen­tés dans la revue Science Advance décryptent plus avant le méca­nisme de la dyski­né­sie mais surtout proposent une toute nouvelle voie de trai­te­ment de ce symp­tôme débilitant.

Pour lire cet article dans son inté­gra­lité, suivez ce lien …

Propulsé par WordPress et le thème GimpStyle créé par Horacio Bella. Traduction (niss.fr).
Flux RSS des Articles et des commentaires. Valide XHTML et CSS.