Ne pas être qu'un "patient" ...

La Rasagiline : un nouvel espoir pour limiter la progression de la maladie ?

Article paru dans LE PARKINSONIEN INDEPENDANT N°35 – décembre 2008

Un récent essai clinique suggère que la Rasa­gi­line (Azilect) pour­rait limi­ter la progres­sion de la mala­die de Parkin­son.

Un essai clinique de phase III qui a été conçu pour évaluer si la Rasa­gi­line (commer­cia­lisé sous le nom d’Azilect) pouvait ralen­tir la progres­sion de la mala­die de Parkin­son a montré un grand succès. Les premiers résul­tats de l’étude ont indi­qué des avan­tages de la Rasa­gi­line si le trai­te­ment est pris à un stade précoce de la mala­die. Les résul­tats sont plus miti­gés si le médi­ca­ment est pris dans les phases plus avan­cées de la mala­die. Cela est le premier essai clinique de cette enver­gure, en double aveugle qui montre l’efficacité d’un médi­ca­ment qui peut frei­ner la progres­sion de la mala­die.

La Rasa­gi­line est un puis­sant inhi­bi­teur irré­ver­sible de la mono­amine oxydase de type B (MAO-​B). La Rasa­gi­line et ses analogues font aussi l’objet d’une étude pour le trai­te­ment de la mala­die d’Alzheimer. Selon des cher­cheurs, la Rasa­gi­line amélio­re­rait aussi la mémoire et les capa­ci­tés d’apprentissage. La Rasa­gi­line pour­rait aussi amélio­rer l’humeur, la moti­va­tion et le déclin de la mémoire durant le vieillis­se­ment.

Les signes décla­rés de la mala­die de Parkin­son sont asso­ciés à une perte de 80% ou plus de neurones dopa­mi­ner­giques de la substance noire du mésen­cé­phale. Certains cher­cheurs pensent que tout le monde est amené à déve­lop­per des symp­tômes parkin­so­niens si nous vivons assez long­temps. Cette hypo­thèse peut s’expliquer par la perte dispro­por­tion­née de cellules dopa­mi­ner­giques à chaque décen­nie de notre vie d’adulte. L’augmentation du cata­bo­lisme de la dopa­mine est aussi asso­ciée au stress oxyda­tif et à la mort neuro­nale.

Les inhi­bi­teurs de la MAO-​B retardent ce proces­sus, mais les méca­nismes molé­cu­laires de neuro­pro­tec­tion de la Rasa­gi­line semblent être indé­pen­dants de l’inhibition de la MAO-​B. En effet, l’isomère de la Rasa­gi­line, TVP1022, a des effets neuro­pro­tec­teurs simi­laires mais n’est pas un inhi­bi­teur de la MAO-​B, ce qui suggère que l’effet neuro­pro­tec­teur de la Rasa­gi­line n’est pas lié à la fonc­tion inhi­bi­trice de la MAO-​B.

Les facteurs respon­sables de l’effet du médi­ca­ment restent encore à éluci­der. Selon des études, la Rasa­gi­line augmen­te­rait la quan­tité de la protéine de survie cellu­laire BCL2 et dans le même temps rédui­rait la quan­tité de molé­cules destruc­trices comme BAX, BAD et BIM. La Rasa­gi­line limi­te­rait aussi la perméa­bi­lité des mito­chon­dries, un signe précoce de la mala­die. De plus, des études préli­mi­naires suggèrent que la Rasa­gi­line augmen­te­rait aussi les taux de facteurs neuro­tro­phiques BDNF et GDNF lesquels favo­risent la neuro­ré­gé­né­ra­tion.

En inhi­bant la MAO-​B, la Rasa­gi­line limite le désa­mi­na­tion des deux mono­amines que sont la dopa­mine et la phéne­thy­la­mine, en augmen­tant ainsi leur concen­tra­tion dans la synapse et en rédui­sant la produc­tion des espèces oxygé­nées réac­tives. En effet, de fortes concen­tra­tions de peroxyde d’hydrogène sont asso­ciées à l’augmentation du stress oxyda­tif. Ainsi, la Rasa­gi­line augmente à la fois le niveau de dopa­mine dans le stria­tum (en syner­gie avec la levo­dopa) mais aussi améliore la survie des neurones dopa­mi­ner­giques eux-​mêmes. Cet effet salva­teur permet de resti­tuer une loco­mo­tion normale et une coor­di­na­tion des mouve­ments chez le patient parkin­so­nien.

Les avan­tages de la Rasa­gi­line, tant en mono­thé­ra­pie qu’en co-​traitement avec la levo­dopa, s’étendent au-​delà de la resti­tu­tion de l’activité motrice. La Rasa­gi­line amélio­rait aussi modes­te­ment la perfor­mance cogni­tive et suggère un rôle dans l’amélioration de la fonc­tion de choli­ner­gique mais dont le méca­nisme d’action reste encore obscur.

La Rasa­gi­line a été d’abord synthé­ti­sée et déve­lop­pée par le profes­seur Moussa YOUDIM un cher­cheur israé­lien d’origine iranienne, profes­seur de phar­ma­co­lo­gie à la Faculté de Méde­cine Technion-​Rappaport d’Haïfa. Le médi­ca­ment est produit par la compa­gnie phar­ma­ceu­tique Teva Neuros­ciences sous le nom de marque Azilect. Le 16 mai 2006, une Auto­ri­sa­tion de mise sur le marché (AMM) a été accor­dée aux Etats-​Unis à Azilect. La FDA (Ameri­can Food & Drug Admi­nis­tra­tion) a approuvé Azilect tant en mono­thé­ra­pie dans les phases précoces de la mala­die qu’en théra­pie conjointe à la levo­dopa dans le trai­te­ment des formes plus avan­cées.

En Europe, Azilect est co-​produit par le géant du médi­ca­ment danois Lund­beck. La Rasa­gi­line est devenu dispo­nible au Royaume-​Uni en juin 2005. D’autres pays de la commu­nauté euro­péenne ont rapi­de­ment suivi.

A ce jour en France, l’Azilect a reçu une auto­ri­sa­tion de mise sur le marché mais n’est pas encore dispo­nible, « faute d’accord sur le prix de vente », souligne le Pano­rama du Méde­cin.

Le profes­seur YOUDIM croit que dans quelques années nous pour­rons mélan­ger une cuille­rée de ce médi­ca­ment dans nos céréales quoti­diennes pour proté­ger le cerveau des mala­dies neuro­dé­gé­né­ra­tives. « Peut-​être à l’avenir prendrons-​nous un cock­tail de compri­més neuro­pro­tec­teurs pour retar­der le proces­sus de vieillis­se­ment lui-​même ». Le profes­seur YOUDIM s’avère sans doute très opti­miste ; mais ni la sénes­cence ni les mala­dies liées à l’âge ne sont inévi­tables.
En savoir plus : http://www.tevapharm.com/pr/2008/pr_782.asp

Dr Benoît Melchior,
La Jolla Bioen­gi­nee­ring Insti­tute,
La Jolla (CA) USA.

33 Commentaires Cliquer ici pour laisser un commentaire

  1. Sur les notices concer­nant l’AZILTEC on retrouve souvent en effets indé­si­rables la consti­pa­tion et l’envie irré­pres­sible d’uriner.
    JE confirme et voudrais savoir si d’autres collègues d’infortune les ressentent aussi
    merci

    Commentaire by lacroix — 16 janvier 2018 #

  2. Vous pouvez lire un article consa­cré à cette théo­rie sur ce même site : http://gp29.net/?p=2252

    Commentaire by gp29 — 30 juillet 2013 #

  3. Bonjour,

    Quand est-​il de cette théo­rie selon laquelle la mala­die répon­drait aux anti­bio­tiques (« Parkin­son, l’incroyable hypo­thèse », Profes­seur alle­mand Heiko Braak, et Dr Thomas Borody) ? Je me disais qu’essayer de faire une cure d’antibiotique ne pour­rait pas faire de mal et peut-​être aider. Quelqu’un a-​t-​il des infor­ma­tions sur la ques­tion ?

    Eric Beau­mard

    Commentaire by beaumard — 30 juillet 2013 #

  4. Depuis deux ans je suis soigné pour une mala­die de Parkin­son ‚je suios allé a ydes (chan­tal) ou on m’a donné de azilect.j’ai l’impression que rien ne change, je suis toujours tres fati­gué surtout apres midi j’ai l’impression que c’est le modo­par qui me fatigue .quand pensez vous ?

    Commentaire by conio christian — 9 octobre 2012 #

  5. Bonsoir, j’ai la mala­die de parkin­son depuis 16 longues années. J’ai 56 ans, je vie en Nvelle Calé­do­nie ou les neuro­logues ne sont pas nombreux et ne restent pas long­temps sur le terri­toire. Le suivi médi­cal n’est pas au mieux. Je suis sous modo­par 250x3 plus parlo­del 5 mg x 3.
    J’ai des trem­ble­ments de toute la partie gauche de mon corps. J’ai du arrê­ter de travailler depuis 2 ans, les trem­ble­ments me fatiguent énor­mé­ment en posi­tions debout. Le matin je souffre de contrac­tions muscu­laires aux deux jambes qui m’empêche de marcher. Merci de m’aider à trou­ver une solu­tion.

    Commentaire by NEKIRIAÏ Ghislaine — 2 août 2012 #

  6. Bonsoir — sur Brest notre Asso­cia­tion de Parkin­so­niens du Finis­tère (GP29) a une réunion tous les 3ème vendredi du mois — au patro­nage laïque du Pilier Rouge 2 rue Fleu­rus — à 14h30-
    donc la prochaine réunion aura lieu le vendredi 20 janvier,où nous serons heureux de vous accueillir.
    Si vous ne pouvez vous y rendre , envoyez moi votre adresse postale -GP29@altern.org — je vous ferai parve­nir notre lettre info qui vous indi­quera nos acti­vi­tés. bien amicalement-E.Six

    Commentaire by GP29 — 8 janvier 2012 #

  7. Bonsoir, On m’a diag­nos­ti­quer la mala­die de Parkin­son en juillet 2011 et je souhai­te­rai savoir s’il existe sur Brest une asso­cia­tion pour les malades de parkinson.(Je n’ai que 51 ans) Merçi d’avance.

    Commentaire by Rémy — 7 janvier 2012 #

  8. Bonjour,

    Je prend AZILECT depuis le 22 dec 2011. J’ai demandé à ma neuro­logue de me pres­crire ce médi­ca­ment suite a une nouvelle dégra­da­tion de mon état. J’ai 59 ans, ma mala­die a été recon­nue en novembre 2005. Aprés 5 ans de lune de miel ou j’ai été parti­cu­liè­re­ment actif. j’ai été victime de blocages tels, que les premiers temps, j’ai été pris de crises de panique.Dernièrement il ne se passait pas un jour sans que je subisse cette agres­sion. C’est à peine croyable telle­ment les effets d’AZILECT ont été rapides.Au bout du cinquième jour je n’avais plus de blocage et je pouvais même me permettre de « louper » quelques prises de STALEVO 100. Celà fait 15 jours main­te­nant que je prend ce médi­ca­ment tous les matins et je me sent revivre.

    Commentaire by SALTON Daniel — 4 décembre 2011 #

  9. Bonjour —  je suis déso­lée mais seul un neuro­logue peut établir le trai­te­ment qui convient à votre épouse. Pour vivre au mieux avec cette mala­die et la combattre, il faut bien la connaître. Rappro­chez vous d’une asso­cia­tion. Vous y rencon­tre­rez des personnes ayant les mêmes problèmes, vous profi­te­rez de leur expé­rience , de leur connais­sance de la mala­die. Si vous ne savez où vous adres­ser, faites moi connaître votre adresse postale , je cher­che­rai l’association la plus proche de votre secteur. bien amica­le­ment. E.Six

    Commentaire by GP29 — 29 mars 2011 #

  10. Bonjour,j’ai mon épouse madame bluzet monique qui est soignée par modo­par 1 cachet le matin et 1 cachet dans le milieu de l’aprés midi le soir un cachet de réquil la situa­tion ne s’améliore pas beau­coup j’ai demandé a son neuro­logue de chan­ger de médi­cam­ment afin de stop­per la mala­die mais sens résul­tat même en changé de neuro­logue que faut-​il faire????????

    Commentaire by bluzet monique — 16 mars 2011 #

  11. Bonjour,mon mari 67 ans, a la mala­die de P deuis 96 et à Corps de Lewy ensuite (99).Traité par modo­par LP 125 et 62,5.Il a été amélioré ++++ par le comtan pris en asso­cia­tion à chaque prise de modo­par 5/​j ‚il marche très bien même s’il bloque de temps à autre.C’est une collègue méde­cin qui le lui a pres­crit.
    Je m’intéresse donc aux avan­cées médi­cales

    Commentaire by Garrigos — 15 mai 2010 #

  12. bonjour , Notre asso­cia­tion n’existe pas en Pyré­nées Atlan­tique mais vous pouvez vous adres­ser à Mme Maguy Dela­borde
    tel : 05 59 23 12 65 — dmaguymich69@numericable.fr. Cette personne repré­sente l’Association France Parkin­son, elle pourra certai­ne­ment répondre à votre demande. Bien amica­le­ment
    E.Six

    Commentaire by GP29 — 14 avril 2010 #

  13. à la recherche d’info sur l’azilect j’ai decou­vert votre site tres inter­es­sant j’ai 59 ans j’ai un nouveau compa­gnon depuis 54 ans il ne veut plus me quiter il insiste tres suvent du cote gauche par un mouve­ment tres tenace !!! je suis infir­miere en geronto psy à pau donc ce jour 12 avril 2010 j’ai pris mon premier comprime d’azilect en plus demo­do­par 125 x3 r

    equip8x2 mes enfants m’ont fait cadeau de cet outil ordi impri­mante ect ect et acces inter­net voici 3 ans pour me faci­li­ter l’evasion pouvez vous me dire comment joindre de parkin­son niens dans le depar­te­ment des pyre­nees atlan­tiques merci

    Commentaire by gauduchon anne marie — 12 avril 2010 #

  14. Bonjour,
    j’ai posé une ques­tion sur la rasa­gi­line (azilect),prescrite à mon frère depuis quelques jours en plus de Trivas­tol :« qui a assez de recul sur ce trai­te­ment pour m’informer des béné­fices et surtout de ce problème de risque de cancer de peau?? »
    Merci de me répondre
    Marie Cathe­rine Berene

    Commentaire by Berene Marie Catherine — 15 mars 2010 #

  15. je foNdes beau­coup d’espoir sur azil­tect car opéré DEPUIS LE 22/​4/​09 POUR UNE stimu­la­tion cere­brale profonde je n’ai pas e les effets escomp­tés et mon neuro­logue viens de me pres­crire un comprime d’azilect en plus de requip 8mmg ‚stalevo 125 car les effets off reap­pa­raissent plus vite en fin d prise
    avez vous un cas semblable???

    Commentaire by romaumo — 13 mars 2010 #

  16. bonjour
    J’ai 60 ans , on m’a confirmé la maldie de Parkin­son en nov 2007. Je prends du Sifrol depuis janvier 2008.
    Pourrais-​je avoir plus d’informations sur le rasa­gi­line ?
    merci
    ge

    Commentaire by ESPALIEU Gerad — 13 janvier 2010 #

  17. Puisque vous repar­lez de l’azilect, je vous confirme que selon le Jour­nal Offi­ciel du 1er Janvier 2010, ce médi­ca­ment est enfin inscrit dans la base des Médi­ca­ments et Infor­ma­tions Tarifaires.Plus simple­ment, il est rembour­sable par la SS, à partir du 2 janvier 2010, son prix étant de 101 euros TTC.
    Il sera sans doute diffi­cile de se le procu­rer dans les jours à venir, mais chacun peut attendre encore quelques jours !
    Cette infor­ma­tion m’a été confir­mée par les labo­ra­toires Teva

    Commentaire by JP Lagadec — 12 janvier 2010 #

  18. bonjour — je crains que personne ne puisse vrai­ment répondre à votre ques­tion — Vous avez pu lire par l’article ci-​dessus où l’on en est avec ce médi­ca­ment. Le mieux est que vous en parliez avec le neuro­logue de votre maman, il pren­dra la déci­sion qu’il esti­mera la meilleure pour elle. Déso­lée de ne pouvoir mieux vous aider. bien amica­le­ment — E.Six

    Commentaire by GP29 — 12 janvier 2010 #

  19. Ma maman, âgée de 61 ans, a la mala­die appe­lée Atro­phie Multi­Sys­té­ma­ti­sée (PARKINSON PLUS) depuis envi­ron 3 ans. Pouvez-​vous me dire si la rasa­gi­line peut aider à stabi­li­ser la mala­die, étant donné que les symp­tomes sont plus ou moins équi­va­lents à la mala­die de Parkin­son : diffi­culté de coor­di­na­tion des mouve­ments des jambes pour l’instant.
    Merci pour vos réponse. Isabelle

    Commentaire by isabelle coudert — 11 janvier 2010 #

  20. bonjour — vous pouvez être rassu­rée, vous trou­ve­rez à Nantes d’excellents neuro­logues qui pour­ront prendre en charge le trai­te­ment de votre mari. Vous pour­rez vous rappro­cher de l’association de parkin­so­niens de Loire Atlan­tique ‚14 rue de La
    Barbi­nais (Tel:02 40 48 23 44). Vous y trou­ve­rez tous les rensei­gne­ments et l’aide dont vous pour­riez avoir besoin.
    Bien amica­le­ment — E.Six

    Commentaire by GP29 — 27 décembre 2009 #

  21. mon mari, 84 ans, est soigné depuis …long­temps au modo­par …sans grands résul­tats ..depuis envi­ron 1 an, cela empire , diffi­culté d’élocution, et de marche …et de carac­tère .. Nous allons prochai­ne­ment, habi­ter les envi­rons de Nantes !! pensez vous que, là bas , nous aurons faci­le­ment, a le trai­ter …même si cela coûte ..
    merci d’avance .….sincè­re­ment j.loubier .

    Commentaire by loubier jacqueline — 27 décembre 2009 #

  22. En avril 2009, après 9 ans de maladie,et soigné jusqu’alors par Sine­met et Sifrol, j’ai choisi sur les conseils de mon neuro­logue de me « payer » ce nouveau médi­ca­ment Azilect.
    Sans doute, c’était tard. Mais avec le neuro­logue , nous avons jugé que ce n’était pas trop tard dans mon cas. Par ailleurs, il ne faut pas négli­ger l’effet I mao de l’Azliect .
    Ralentit’il la progres­sion de la mala­die ? Diffi­cile à mesu­rer . On est obligé de croire aux conclu­sions de l’étude Adagio
    Si ce médicament,était remboursé par la SS,le choix du patient serait bien plus aisé

    Commentaire by Jean Pierre LAGADEC — 17 décembre 2009 #

  23. Quelqu’un peut-​il me dire s’il n’est pas trop tard d’essayer AZILECT pour ma mère agée de 79 ans et dont les premiers troubles Parkin­son­niens datent de 2002. Elle est trai­tée par Modo­par et Sifrol , ne marche plus depuis envi­ron 9 mois. Ce qui m’inquiète c’est que main­te­nant son élocu­tion devient de plus en plus diffi­cile. AZILECT pourrait-​il au moins lui appor­ter une amélio­ra­tion à ce niveau?Merci pour vos avis.

    Commentaire by L.Barosso — 15 décembre 2009 #

  24. A l’attention de lea etienne
    Si vous souhai­tez des infor­ma­tions complé­men­taires sur la rasa­gi­line, adres­sez moi votre adresse mail. La mienne est : jpmo5@wanadoo.fr

    Commentaire by Jean Pierre LAGADEC — 6 novembre 2009 #

  25. suite de mon commen­taire.
    Résul­tat d’une étude menée par l’équipe du Pr Olivier Rascol
    (chu Toulouse)en colla­bo­ra­tion avec le Pr Warren Olanow
    (Etats-Unis)et le labo­ra­toire Tesa Israel.

    Commentaire by lea etienne — 4 novembre 2009 #

  26. Un grand merci à Jean-​Pierre Laga­dec pour son rensei­gne­ment.
    Je vais pouvoir deman­der la pres­crip­tion d’azilect au neuro­logue de mon mari.Il est soigner avec modo­par depuis que le diag­nos­tic a été fait mais aucune amélio­ra­tion ou stabi­li­sa­tion ; raideur et déséqui­libre augmentent de façon régu­lière.
    Sur science et vie de novembre, un article fait état du pouvoir qu’aurait la rasa­gi­line à ralen­tir la progres­sion de la dégé­né­res­cence et son effet protec­teur des neurones ciblés par la mala­die.

    Commentaire by lea etienne — 4 novembre 2009 #

  27. A l’intention de Emilie Michaud, je voudrais préci­ser que l’Azilect peut être pres­crit en France depuis avril 2009 et avec l’ordonnance, on peut l’acheter en phar­ma­cie.
    Le gros problème est qu’il n’est pas remboursé par la sécu et que son prix est exor­bi­tant. La boîte de 30 compri­més (la poso­lo­gie est de 1 cp par jour ) coûte 183 Euros. On attend avec impa­tience un accord entre la sécu et les labo­ra­toires Lund­beck.

    Commentaire by Jean Pierre LAGADEC — 29 octobre 2009 #

  28. que des contin­gences liées au prix du médi­ca­ment puisse empê­cher sa commer­cia­li­sa­tion et une amélio­ra­tion de la situa­tion des malades paraît invrai­sem­blable. Mais peut être le profit est-​il le seul but des labo­ra­toires phar­ma­ceu­tiques qu’on pour­rait croire cepen­dant sensibles au bien du malade.
    Que tous ces gens là comprennent un jour que leur argent ne leur sera d’aucune utilité quand ils seront morts. aprés avoir souf­fert, et être dimi­nués, et être deve­nus repous­sants, mora­le­ment s’entend .
    Emilie Michaud

    Commentaire by michaud — 24 octobre 2009 #

  29. bonjour — ce sujet sera traité dans le prochain Parkin­so­nien Indé­pen­dant, l’article sera repro­duit sur le site d’ici peu. Bien amica­le­ment

    Commentaire by GP29 — 7 mars 2009 #

  30. avez vous entendu parler des recherches du dr Villa­fane du chu de Créteil ?
    L’utilisation de patchs de nico­tine qui réduit de 50% les symp­tômes de la mala­die.

    Commentaire by Léa etienne — 7 mars 2009 #

  31. bonjour — je n’ai pas vu cette émis­sion , vous connais­sez la levo­dopa sous le nom de modo­par ou de siné­met — quant à l’autre médi­ca­ment que vous citez je pense que ce pour­rait être le dépre­nyl qui est aussi utilisé dans le trai­te­ment de la mala­die de Parkinson-​je pense avoir répondu à votre demande — bien amica­le­ment

    Commentaire by GP29 — 17 février 2009 #

  32. j ai vu une emis­sion à la tele­vi­sion avec une traduc­tion fran­caise j ai vu des femmes qui suivent des trai­te­ments et qui se portent bien — mais quand j ai ouvert le site de cette emis­sion je l’ai trouvé en anglais mais j ai rein compris le site c est (www.vstar.com) et il parlent d’un medi­ca­ment livo­dopa et ldeprel.es ce que vous pouvez m aider à comprendre parce que je connais pas l Anglais et merci d avance.

    Commentaire by Mme. BOUSSONI — 13 février 2009 #

  33. qu’elles sont les derniers decou­vertes sur le parkin­son au point de vue medi­ca­ments à base de plantes ou bien sur la chirur­gie et merci d avance.

    Commentaire by Mme. BOUSSONI — 4 février 2009 #

Laisser un commentaire

XHTML: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Flux RSS des commentaires de cet article. Rétrolien URI

Propulsé par WordPress et le thème GimpStyle crée par Horacio Bella. Traduction (niss.fr).
Flux RSS des Articles et des commentaires. Valide XHTML et CSS.